Comment lisser ses cheveux naturellement ?

Le recours aux produits chimiques ou aux appareils chauffants permet d’avoir des cheveux lisses, avec de nombreux risques et dommages. Pour se débarrasser des cheveux crépus ou ondulés, ces procédés sont agressifs, ils sont associés à des risques de brûlures des cheveux et finissent par fragiliser le cheveu, abîmer la fibre capillaire. Il est possible d’éviter ces désagréments en ayant recours à des procédés naturels pour lisser ses cheveux, notamment avec des recettes à base d’huile végétale, le wrap ou le kardoune.

Les recettes à base d’huile végétale

L’huile de brocoli est très utile pour lisser naturellement les cheveux. Il suffit d’abord de l’appliquer sous forme de masque, ensuite, il faut procéder à un massage des cheveux et envelopper, enfin, sous une serviette chaude. Après avoir laissé les cheveux au repos durant toute la nuit, un shampooing est effectué le lendemain. Le résultat est un lissage naturel et efficace.

Blonds et lisses au naturel

Pour en finir avec les frisotis ou les petites boucles de cheveux frises, la noisette d’huile de coco peut être également utilisée. Pour ce faire, on la frotte entre les mains avant de l’appliquer sur les cheveux.

Aussi, il est également possible de procéder à un lissage des cheveux avec l’huile d’amande ou d’olive. On masse le cuir chevelu avec l’huile choisie avant de l’envelopper avec une serviette et de laisser agir pendant quelques minutes. Après le temps écoulé, les cheveux sont lavés normalement.

Le wrap, pour lisser ses cheveux naturellement

Le wrap est une méthode de lissage naturel. Il est, également, appelé la méthode de l’enveloppe ou du tourbillon et consiste à coiffer la chevelure en l’enroulant autour de la tête en l’ aplatissant et en la fixant avec des pinces à cheveux avant de recouvrir les cheveux à l’aide d’un foulard doux, d’un filet ou d’un bonnet. Pour ce faire, la chevelure est d’abord nettoyée en la lavant et en l’essorant délicatement, puis elle est, ensuite, démêlée à l’aide d’un peigne à large dents qui permet de ne pas agresser les cheveux en les démêlant.

Pour continuer, une raie est réalisée avant de coiffer avec la brosse sur le côté. On fixe la mèche avec les pinces plates et on continue d’enrouler les cheveux petit à petit. On termine en plaçant le foulard sur la tête, puis on attend que les cheveux sèchent avant d’enlever le foulard et les pinces. Les mèches sont détachées une à une en les brossant aussitôt après les avoir défaites. Pour procurer plus de mouvement à la chevelure qui est ainsi parfaitement lisse, il est conseillé de la brosser pour admirer le résultat.

Utiliser un lisseur pour ses cheveux

Lisser ses cheveux avec du kardoune

Le kardoune est, en fait, un objet de beauté couramment utilisé en Algérie. Aussi, ce mot est utilisé pour désigner un procédé qui permet de lisser les cheveux sans chaleur, ni méthodes agressives, en utilisant ce ruban traditionnel qui est bien connu dans les pays magrébins. Un vieux collant, ou une ceinture de robe de chambre peut être utilisé à la place d’un kardoune.

La mise en pratique du kardoune est très simple et consiste à enrouler ce ruban autour des cheveux préalablement attachés en queue-de-cheval basse. Ainsi, les cheveux sont fermement serrés avec ce ruban. Mais, bien avant, les cheveux sont lavés, séchés et soigneusement peignés avant de rassembler les cheveux en une queue-de-cheval assez basse. Ensuite, le kardoune est enroulé à la base de la queue-de-cheval, de la nuque jusqu’au pointes.

Pour permettre au kardoune de bien tenir, il faut serrer convenablement, tout en évitant, par ailleurs, de trop serrer. L’ensemble de la chevelure doit être bien recouverte. Le kardoune est maintenu en place durant toute la nuit pour que la chevelure sèche bien. Au réveil, ce ruban est dénoué et on est heureux de constater que les cheveux sont lisses.

Leave a Reply