ayurveda alimentation

Comment aborder l’alimentation selon l’Ayurveda ?

Ayurveda et alimentation humaine : que retenir d’essentiel ? L’Ayurveda signifie “science de la longévité” en sanskrit et désigne le plus ancien système traditionnel de médecine holistique au monde. Il date de l’époque antique et continue d’être pratiqué en raison de son franc succès. En Inde, la médecine ayurvédique est officiellement reconnue au même titre que l’homéopathie, la naturopathie, le yoga, l’unani et le siddha.

Les médecins ayurvédiques sont formés méticuleusement dans le respect de la tradition indienne, au sein d’établissements universitaires. Une fois leur sésame en poche, ces praticiens exercent partout dans le monde. Leur succès repose généralement sur leur approche thérapeutique 100% nature, axée sur les plantes médicinales, les massages et la nutrition.

Sur ce dernier aspect, notez que l’’ayurveda aborde l’alimentation sous un angle diététique. Selon cette médecine traditionnelle indienne, chaque individu devrait suivre un régime alimentaire qui convient à son profil et non une alimentation équilibrée standard. L’Ayurveda vous apprend à reconnaître votre individualité et, par conséquent, à adapter votre régime alimentaire, à vos besoins. 

Une approche nutritionnelle basée sur les doshas

Dans la philosophie de l’Ayurveda, il est dit: « Ce qui renforcera l’un, tuera l’autre». Suivant cette piste, il existe trois principales forces de vie dénommées “doshas” : Vata, Pita et Kapha. Elles sont liées ux cinq éléments que sont l’air, la terre, le feu, l’eau et l’espace. Ces forces Leurs combinaisons respectives sont : Vata-Pita, Pita-Vata, Vata-Kapha, Kapha-Vata, Pita-Kapha, Kapha-Pita et Vata-Pita-Kapha. 

ayurveda alimentation
Vata, l’une des trois forces de vie ayurvédiques, est lié à l’air et à l’espace, selon l’Ayurveda.

Vata, lié à l’éther (ou l’espace) et à l’air, est intrinsèquement mobile, énergique, léger, froid et sec, rugueux, délicat et irrégulier. Son excès non seulement intensifie ces derniers traits caractéristiques mais améliore également les états psychiques telles que l’anxiété, la timidité et le manque de confiance en soi. 

Pita est une combinaison de feu et d’eau. Ses caractéristiques sont chaudes, acides, épicées, légères, huileuses, étalées et liquides. L’augmentation du dosha Pitta augmente le sentiment de colère, de haine et de jalousie. 

Le dernier type constitutionnel est Kapha, un élément lié à l’eau et à la terre. C’est un dosha qui a tendance à être en surpoids. Ses traits sont froids, gras, doux, lourds, visqueux et sucrés. Le manque d’équilibre de ce dosha augmente les traits susmentionnés et des traits mentaux tels que la cupidité, la luxure et l’envie. Un dosha Kapha équilibré conduit à la tolérance et à une tendance naturelle à aimer et à pardonner.

Diététique ayurvédique : une approche visant à atteindre l’équilibre nutritionnel

La base pour maintenir une bonne santé est un régime alimentaire adapté au dosha spécifique. La diététique ayurvédique se fonde sur la connaissance de l’individu. Bien entendu, d’autres éléments du mode de vie sont importants. La prise de conscience de la relation entre les propriétés des aliments et une constitution donnée vous permettra de manger sain suivant votre profil afin d’équilibrer ou de rééquilibrer le fonctionnement de votre corps. 

Il est à noter que les doshas fonctionnent dans un état d’équilibre dynamique. Ce qui signifie qu’en consommant des aliments qui augmentent le niveau d’un dosha, vous baissez les niveaux des deux autres.

En Ayurveda, les produits alimentaires ne sont pas classés suivant leur teneur en nutriments. La nutrition ayurvédique distingue les aliments  selon le goût ou la saveur (doux/sucré, acide, salé, amer, piquant ou épicé, astringent) ou en fonction de leurs propriétés (lourd, sec, chaud, léger, huileux et froid). Par conséquent, lorsque vous recherchez des produits adaptés à un dosha donné, vous devez vous assurer qu’ils ne l’augmentent pas et ne l’intensifient pas, mais aboutissent à des résultats opposés.

Une alimentation visant à équilibrer l’individu sur le plan physique et émotionnel

La constitution Vata est sèche, froide et instable par nature. Pour elle, l’alimentation préférée est une nourriture humide et réconfortante. Elle devrait être consommée à des heures régulières de la journée. Cela ne signifie toutefois pas que les personnes dont le dosha Vata est dominant ne peuvent manger que des plats lourds et chauds.

Selon l’Ayurveda, l’alimentation (chaque repas ) devrait contenir tous les goûts et toutes les caractéristiques, sauf que leurs proportions devraient être convenablement équilibrées. Le régime l’alimentaire devrait être conçu de sorte à ce que le dosha le plus dominant soit équilibré par les ingrédients d’un repas aux caractéristiques opposées.

Chaque saison, des dizaines de régimes font leur apparition dans les magazines. Ils sont crédités d’une grande efficacité contre tous les maux. L’Ayurveda vous enseigne une perspective différente : ce qui est un médicament pour une personne peut être un poison pour une autre. 

Un bol de céréales avec du lait chaud constitue un petit-déjeuner très sain pour un individu de type Vata. Il l’aidera à devenir moins volatile et plus solide. Il lui donnera également de l’énergie pour toute la journée. Si une personne de type Kapha avait un tel petit-déjeuner, elle ressentirait certainement de la lourdeur. En outre, elle pourrait somnoler durant les heures de travail. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.