femme qui danse

Les bienfaits de la danse sur la santé

D’après un sondage, 20 % des Français disent avoir déjà pratiqué la danse. Et la cause ? Cette activité physique permet de connaître de nouveaux enchaînements à imiter lors des soirées ou des événements festifs. Et pas seulement ! les adeptes pratiquent la danse pour d’autres raisons. Selon les études scientifiques, cet exercice physique procure des bienfaits incroyables pour le corps, le cerveau et le moral.

Les avantages de la danse pour le corps

La danse est une activité sportive complète qui sollicite les muscles de votre corps. Elle vous invite à pratiquer des enchaînements rythmés, des pas cadencés et des mouvements répétitifs. De ce fait, elle améliore la coordination de votre corps et la circulation sanguine. 

Les étirements, le travail de respiration et le gainage abdominal améliorent aussi votre posture. Cela signifie que la danse est l’exercice de choix en cas de mal de dos, ou de lombalgie. Bref, elle donne du tonus à vos muscles. 

Mais, ce n’est pas tout, elle constitue l’activité de référence pour perdre du poids. Elle affine votre silhouette, car elle active votre métabolisme de base (la dépense d’énergie). Une pratique régulière permet ainsi de lutter contre la cellulite, la sangle abdominale… 

Et enfin, sachez que la danse peut accompagner les patients qui souffrent de maladies plus ou moins graves, comme :

  • Troubles cardio-vasculaires
  • Hypercholestérolémie
  • Problèmes de la circulation sanguine
  • Ostéoporose
  • Surpoids… 

Dans tous les cas, la danse est une activité très flexible, car vous pouvez la pratiquer dans une salle de sports ou de remises en formes, comme vous pouvez l’exercer chez vous, à la maison. Si vous envisagez de choisir la seconde option, vous pouvez engager un prof de danse particulier. Ce professionnel vous aidera à améliorer vos enchaînements pendant vos cours. 

ballerine

Les bienfaits de la danse pour le cerveau et pour le moral

Aussi incroyable soit-elle, la danse est bénéfique pour notre cerveau. La preuve, elle travaille la mémoire et l’attention. Cela se produit généralement au moment des séances. En effet, lorsque vous pratiquez de la danse, vous êtes amené à vous mémoriser des pas et à reproduire des chorégraphies. Cette activité stimule votre cerveau, d’où sa pratique en cas de :

  • Troubles de la mémoire
  • Maladies de parkinson
  • Difficultés à se concentrer…

En outre, la danse est l’activité de choix en cas de dépression ou stress. Pour cause ! Sa pratique favorise la stimulation des hormones du bonheur (endorphines et d’ocytocines). De ce fait, vous allez ressentir rapidement du plaisir au moment et après les enchaînements. Au final, vous allez vous débarrasser de votre stress et de vos soucis quotidiens. 

Et enfin, contrairement aux autres activités physiques, la danse est un art. En tant que telle, elle vous incite à travailler votre créativité. Vous êtes libre de créer de nouveaux pas, de belles chorégraphies ou des mouvements répétitifs à votre guise, quelle que soit la discipline que vous avez choisie (danse de salon, pop, ruban…). À force, elle vous aide à améliorer votre confiance en soi, surtout si vous avez du mal à reconnaître vos qualités ou votre personnalité. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.