Risque de déshydratation

Les brûleurs de graisse sont-ils dangereux pour la santé ?

Introduits convenablement dans l’alimentation, certains aliments agissent comme des brûleurs de graisse. Ils sont susceptibles de faire perdre du poids de façon saine. A côté de ces brûleurs de graisses naturels qui sont, entre autres, le chou, le citron, le pamplemousse, les amandes, l’ananas, le thé, il existe également des brûleurs de graisses artificiels. Ces derniers, considérés comme étant des pilules miraculeuses, sont sensés faire perdre du poids sans efforts dans un laps de temps très court. Cette efficacité supposée n’est pas sans conséquences au niveau de l’organisme, eu égard aux ingrédients, aux modes de fonctionnement des bruleurs de graisses artificiels qui sont, par ailleurs, associés à divers effets secondaires.

Brûleurs de graisse artificiels : des ingrédients parfois nuisibles pour la santé

DangerLes brûleurs de graisse artificiels sont des produits ou des compléments alimentaires vendus sous diverses formes (pilules, comprimés, ampoules, poudre). Ils sont constitués d’ingrédients supposés accroître la consommation de calories par l’organisme ou favoriser l’élimination rapide des graisses du corps. Ils sont à base de caféine, de spiruline, de L-carnitine, de pentephine, d’éphédrine, de chrome, de citrus auratium. Les quantités infimes de ces ingrédients n’ont pas d’effets significatifs, mais à doses élevées, ces substances sont à l’origine de divers problèmes de santé. Certains de ces ingrédients sont, particulièrement, nuisibles pour la santé, notamment, la caféine, l’éphédrine et la pentephine.

  • Caféine

La caféine est une substance alcaloïde. Elle est présente dans les graines de café, le thé et le guarana. Elle est associée à divers troubles, surtout lorsqu’elle est en excès dans l’organisme. En effet, elle est efficace lorsque la dose en massive dans l’organisme, environ 500 mg, générant, ainsi, des maux de tête, des troubles cardio-vasculaires, des palpitations, la nervosité et des crampes. Cette substance peut avoir des effets négatifs au niveau de l’estomac et provoquer des brûlures d’estomac. Elle peut, également, perturber le sommeil et induire une insomnie. Les habitudes de sommeil peuvent être affectées lorsque les bruleurs sont absorbés en fin de journée.

  • Ephédrine

L’éphédrine provient d’une plante d’Asie centrale appelée éphédra, c’est une version synthétique de cette plante. L’arythmie cardiaque, les infarctus et les accidents vasculaires sont des pathologies associées à cette substance stimulante, à dose très élevée. Elle peut réduire l’action des reins ou provoquer l’insomnie, l’irritabilité, des maux de tête, des vomissements, des nausées et de la tachycardie, avec parfois, des conséquences mortelles lorsqu’elle est associée à des activités physiques intenses. Compte tenu de ces effets pernicieux liés à cette substance ; les produits contenant l’éphédrine, à certaines doses sont interdits dans certains pays.

  • Phentephine

La phentephine est une substance qui renferme la méthylhexanéamine, la caféine, la déhydroépiandrostérone (DHEA) et la carnitine-L. Elle peut avoir des effets néfastes au niveau du cœur et du système nerveux, surtout avec la présence de la méthylhexanéamine.

Le mode de fonctionnement constitue un réel danger pour la santé

Les brûleurs de graisses artificiels accélèrent le métabolisme de base, contribuant ainsi au déstockage calorifique et/ ou à l’activation de la lipolyse au niveau des adipocytes (fonte de la graisse stockée). Avec cette augmentation du métabolisme de base, le corps consomme plus d’énergie, avec par ailleurs, une légère augmentation de la température corporelle. Le principe de fonctionnement de ces bruleurs artificiels stimulent, ainsi, la thermogénèse qui est une production de chaleur au niveau de l’organisme eu égard à l’augmentation du métabolisme cellulaire. Du coup, ces brûleurs interfèrent avec le métabolisme naturel de base et affectent la température corporelle normale ; avec de nombreuses conséquences fâcheuses au niveau de la santé. Ainsi, ils peuvent être à l’origine des allergies au niveau de la peau ou provoquer des problèmes d’estomac. Ils peuvent même constituer un danger pour le cœur.

Effets secondaires liés aux brûleurs de graisse artificiels

  • Risque de déshydratation

Lorsqu’il fait chaud ou au cours des exercices physiques intenses, les brûleurs de graisse artificiels accroissent le risque de déshydratation chez les utilisateurs. Cette perte excessive de la teneur en eau au niveau de l’organisme peut provoquer une faiblesse musculaire, une perte d’énergie, un effondrement du sujet lors des séances d’entrainements intensifs ou même induire des maux de tête, une baisse de la tension artérielle.

Risque de déshydratation

  • Effets néfastes au niveau mental

Les brûleurs de graisse artificiels sont susceptibles d’aggraver l’état mental des sujets confrontés déjà à des problèmes d’ordre psychique. Aussi, ils affectent négativement l’état mental et émotionnel du sujet et provoquent l’anxiété, la nervosité, des sauts d’humeur et des comportements agressifs.

De toute évidence, les brûleurs de graisse artificiels qui sont supposés bruler les graisses de l’organisme, causent des dommages parfois irréversibles sur diverses parties du corps humain. Entraînant souvent des effets secondaires graves, ils compromettent la santé de leurs utilisateurs avec notamment des conséquences sanitaires accrues, voire fatales. Mieux vaut donc préférer à ces produits artificiels, des solutions de rechange saines avec la consommation des brûleurs de graisses naturels que sont nos aliments (citron, pamplemousse,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.