Yoga

Ce qu’il faut savoir avant de commencer le yoga pour senior

L’une des choses les plus formidables avec le yoga est qu’il est adaptable à différents types de personnes avec des capacités et des besoins physiques divers. Bien que l’image populaire du yoga puisse être celle d’une jeune femme contorsionnée comme un bretzel avec une facilité insolente, ceux qui sont plus âgés et moins flexibles peuvent tout autant profiter d’une pratique de yoga et potentiellement en bénéficier encore plus.

Le yoga convient-il aux personnes âgées ?

Dans la plupart des cas, les personnes âgées peuvent pratiquer le yoga.

Beaucoup de gens aux horaires chargés ne trouvent pas le temps de pratiquer des activités physiques même à la retraite. Bien que la tendance soit à la sédentarité, la retraite est pourtant le moment idéal pour adopter des habitudes saines qui favoriseront la longévité, surtout lorsque l’on a l’habitude de passer du temps en position assise et que 5 minutes de yoga apportent déjà de nombreux bienfaits.

Notez aussi qu’assister régulièrement à un cours de yoga apporte un sentiment de communauté et d’amitié avec les enseignants et les autres pratiquants. Ces types de liens sociaux se sont révélés étonnamment importants pour maintenir la santé et le bien-être mental à tout âge.

Indiens et Yoga
Si les Indiens pratiquent le yoga depuis des centaines d’années, c’est pour l’ensemble de ses bienfaits physiques et mentaux qui se ressentent à tout âge

Les bienfaits du yoga pour les seniors

Les bienfaits du yoga pour les seniors sont sensiblement les mêmes que ceux de la population générale : augmentation du tonus musculaire, équilibre (ce qui est particulièrement important), force et amélioration de l’humeur…

Avantages pour la santé

Grâce aux exercices de respiration appelés pranayama, la capacité pulmonaire est augmentée. Vous pouvez vous attendre à ce que votre posture s’améliore et vous dormirez mieux. Si vous souffrez de stress, le yoga peut aussi vous aider. Mais gardez à l’esprit que ces avantages ne viendront pas du jour au lendemain après un seul cours de yoga. Assister régulièrement à au moins trois cours par semaine vous permettra de profiter du meilleur du yoga.

Quel genre de yoga devriez-vous essayer ?

Yoga Mudra des doigts, yoga des yeux, yoga kundalini … le type de yoga le plus approprié dépendra de votre âge, de votre forme actuelle et de vos capacités physiques. Si vous commencez à faire de l’exercice pour la première fois (ou après une longue pause) ou si vous avez déjà perdu un tonus musculaire et une souplesse importants, vous devriez commencer par une pratique très douce de yoga hatha.

Bien qu’il soit possible d’apprendre le yoga à partir de livres et de vidéos, le meilleur moyen est de suivre des cours avec un professeur compétent en chair et en os. Assister à des cours vous permettra de tirer le meilleur parti du yoga avec le moins de risques de blessures.

Les cours de yoga pour les personnes âgées sont de plus en plus populaires. Vérifiez les centres locaux pour personnes âgées, les communautés de retraités, les organisations religieuses et même les clubs de santé pour voir s’ils proposent des cours de yoga pour personnes âgées.

Si vous ne trouvez pas une classe spéciale pour seniors, une classe pour débutants fera l’affaire. Le yoga iyengar, qui met l’accent sur le fait de rendre les postures accessibles grâce à l’utilisation d’accessoires, est également bon pour les personnes âgées et de nombreux centres iyengar proposent des cours destinés à cette tranche d’âge. Les variantes de yoga viniyoga et kripalu, qui mettent tous deux un point d’honneur à adapter la pratique à chaque individu, sont également d’excellentes options.

Routine quotidienne
Il existe une forme de yoga pour chacun, et il est facile de l’ajouter à sa routine quotidienne, en intérieur comme en extérieur

Le yoga adaptatif

Même les personnes âgées à mobilité très limitée peuvent encore pratiquer le yoga grâce à des pratiques adaptatives. Dans le yoga sur chaise, toutes les poses se font avec le support du siège. Le yoga aquatique est particulièrement thérapeutique, car le corps se sent en apesanteur et se déplace plus facilement sous l’eau.

Si vous souffrez d’arthrite, le yoga peut être un merveilleux ajout à votre traitement, mais nécessite plus de soins pour trouver la bonne pratique. De nombreuses personnes atteintes d’arthrite trouvent que le yoga améliore considérablement leur amplitude de mouvement.

Précautions

Avant de vous lancer dans l’aventure yoga, assurez-vous de parler à votre médecin, surtout si vous souffrez de maladies chroniques ou si vous êtes très inactif. Les personnes atteintes de problèmes de disque vertébral ou de glaucome doivent faire particulièrement attention, car il existe des poses à éviter (torsions et inversions, respectivement). Ceci étant dit, bonne pratique à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.