Comment blanchir ses dents avec du bicarbonate de soude ?

​Le ​​bicarbonate de soude, également appelé le bicarbonate de sodium, est une poudre naturelle, sans odeur et soluble dans l’eau. Le bicarbonate alimentaire (contrairement au bicarbonate non alimentaire) est un produit comestible destiné à divers usages dans la cuisine, dans le ménage et même dans le traitement de certains problèmes digestifs et pathologies inflammatoires. Ce produit polyvalent est naturel et efficace pour lutter contre la décoloration de nos dents. Ainsi, il trouve une application pour le blanchiment des dents. Mais cette utilisation est-elle sûre, efficace et sans danger sur les dents ? 

Est-ce que le bicarbonate de soude blanchit les dents ?

Plusieurs facteurs sont à la base du jaunissement de nos dents, notamment le non respect de l’hygiène dentaire. Ainsi, chez les personnes qui ne se brossent pas et ne nettoient pas leurs dents, les débris alimentaires et les bactéries pathogènes vont constituer une plaque qui s’accumule à la surface des dents. Au fil des temps, cette plaque s’épaissit et induit une décoloration de la dent. Aussi, la consommation excessive du café, du thé et le tabagisme nuisent à la blancheur des dents et favorisent le jaunissement de l’émail. Conséquemment, l’émail acquiert une teinte jaunâtre avec le temps, faisant perdre à la dent sa blancheur. Le bicarbonate peut vous aider à éliminer ces taches jaunes qui surgissent sur les dents eu égard à son pouvoir abrasif et à ses effets blanchissants ainsi qu’à ses propriétés désinfectantes. 

Le bicarbonate de soude blanchit les dents

Le bicarbonate de soude a un effet blanchissant

Ce composé chimique se présente sous forme de poudre blanche cristalline de nature alcaline. Disponible dans le commerce sous de poudres fines, il est constitué d’ions sodium et de bicarbonate. C’est un composé légèrement alcalin qui, de ce fait, neutralise les agents acides de la salive et accroît l’alcalinité de ce liquide biologique. Du coup, il aide à neutraliser l’équilibre du pH de la bouche, réduisant les acides nocifs qui peuvent éroder l’émail. De cette façon, le bicarbonate de soude favorise la réminéralisation des dents. Il nettoie et blanchit les dents.

Aussi, les tartres qui affectent la blancheur des dents, contiennent des bactéries. Le bicarbonate de soude déploie des effets antibactériens et antimicrobiens qui combattent les microbes de la bouche. Il permet alors de prévenir la prolifération des bactéries qui décolorent les dents, tout en favorisant le blanchiment des dents. 

Soluble dans l’eau, le bicarbonate de soude libère des radicaux libres lorsqu’il se dissout dans l’eau. Ces radicaux se fixent rapidement à la plaque dentaire ou aux taches qui colorent les dents. Ils décomposent les molécules de taches fixées sur l’émail. Ainsi, ces taches peuvent être facilement grattées à l’aide d’une brosse. Ce faisant, le bicarbonate de soude facilite le nettoyage et le blanchiment les dents. 

Le bicarbonate de soude a un pouvoir abrasif 

Le bicarbonate de soude blanchit les dents grâce à ses propriétés désinfectantes et abrasives. Il permet de lisser la surface des dents et d’éliminer les taches sur les dents, le jaunissement et la plaque dentaire. De ce fait,  il permet de venir à bout des colorations jaunes sur les dents. 

Ainsi, le bicarbonate de soude nettoie l’émail de la plaque dentaire et attenue le jaunissement grâce aux petites particules qui composent la poudre. L’action désinfectante s’avère néfaste pour les bactéries ainsi que les plaques bactériennes (plaque dentaire) qui forment un dépôt jaunâtre sur les dents. Avec son pouvoir abrasif, ce composé chimique déploie une action mécanique à la surface de l’émail. Cette action va permettre d’éliminer la plaque dentaire. Cette action abrasive est douce et fait du bicarbonate de soude un agent naturel de blanchiment des dents, rendant l’éclat à l’émail pour des dents bien blanches. 

Le bicarbonate est-il bon pour l’hygiène bucco-dentaire ?

Effet bénéfique pour l’hygiène bucco-dentaire 

L’hygiène bucco-dentaire est l’ensemble des mesures visant à contribuer à la santé des dents, des gencives et de la muqueuse buccale. Elle vise à l’élimination des dépôts dentaires durs (tartres) dans le but de prévenir la carie dentaire et bien d’autres infections bucco-dentaires. Le bicarbonate de soude est caractérisé par des propriétés antibactériennes qui permettent de lutter contre les infections bucco-dentaires. Il va permettre de prévenir l’apparition de la carie dentaire en favorisant l’élimination des bactéries qui sont responsables de cette pathologie. Il a des vertus assainissantes qui permettent de prévenir la mauvaise haleine. 

Ce faisant, le bicarbonate de soude va permettre maintenir une couleur saine de l’émail, de rafraichir l’haleine, de lutter contre les aphtes et de prévenir les inflammations de la gencive et de la membrane muqueuse de la bouche. Il aide donc à lutter contre l’érosion dentaire causée par les aliments et les boissons acides. Il permet de bloquer le processus inflammatoire, d’éliminer les micro-organismes pathogènes et d’éliminer en douceur la plaque dentaire. Le bicarbonate va ainsi permettre de prévenir la formation de tartre. 

Agissant comme un agent antiviral et antifongique efficace, le bicarbonate de sodium, détruit la grande majorité des microbes et virus pathogènes pour permettre ainsi de prévenir les maladies dentaires et de préserver l’hygiène bucco-dentaire.

Les conséquences négatives consécutives à une utilisation incontrôlée

Une utilisation abusive du bicarbonate de soude peut éliminer les impuretés de l’émail, mais également endommager cette couche protectrice des dents. Générant des microfissures dans l’émail qui, à la longue, induiront des caries dentaires et bien d’autres dommages au niveau de la cavité buccale, avec une sensibilité accrue des dents. 

Lorsque toutes les précautions ne sont pas respectées, ce composé chimique, en grande quantité, irrite les tissus mous et provoque des processus inflammatoires de la membrane muqueuse de la bouche et des gencives. Ainsi, vous pouvez souffrir de saignement accru au niveau des tissus avec la survenue des réactions allergiques, d’un gonflement au niveau des lèvres et des muqueuses. Les saignements des gencives peuvent alors apparaître cela d’autant plus que les gencives sont blessées endommagées et affectées négativement par les effets néfastes d’une mauvaise utilisation du bicarbonate de soude.

Bicarbonate et hygiène bucco-dentaire

Comment blanchir les dents avec du bicarbonate ?

Précaution de sécurité 

Pour préserver la santé des dents, il est important de faire attention lors de l’utilisation du bicarbonate de soude comme produit naturel pour le blanchiment des dents. Il convient de d’employer correctement ce composé chimique afin de ne pas endommager l’émail, les gencives, ni la muqueuse buccale. Des règles de bases sont à suivre pour blanchir les dents avec le bicarbonate de soude en toute sécurité.

Le bicarbonate de soude est très sûr, mais de grandes quantités peuvent être nocives. Aussi, n’utilisez que la quantité prescrite de bicarbonate de soude pour commencer et arrêtez l’utilisation en cas de réaction ou d’irritation.  

Quand vous vous brossez les dents avec une solution de bicarbonate de soude, ne continuez pas plus de deux minutes. Sinon vous risquez de vous éroder les dents. Une exposition prolongée à la pâte de bicarbonate de soude, mélangé avec l’eau, peut également entraîner une inflammation des gencives. Et après le brossage, recrachez le bicarbonate de soude, rincez correctement votre bouche avec de l’eau et soigneusement votre brosse à dents. N’utilisez pas une brosse agressive avec le bicarbonate de soude, privilégiez une brosse à dent souple ou un coton-tige. . 

N’ayez pas recours au bicarbonate de soude pour blanchir vos dents si vous avez une carie dentaire, l’émail endommagé, des fissures ou des processus purulents. 

Ne vous brossez jamais plus d’une fois en une semaine avec le bicarbonate de soude. N’abusez pas du nettoyage au bicarbonate de soude pendant plus de deux à trois mois. 

Utilisation correcte du bicarbonate pour le blanchiment des dents 

Mélangez le bicarbonate de soude avec un peu d’eau pour obtenir une pâte (par exemple, 1 cuillère à café de bicarbonate de soude et une petite quantité d’eau jusqu’à ce que la pâte se forme). Brossez vous les dents avec cette pâte en utilisant une brosse à dents souple et vous frottant les dents doucement en mouvements circulaires pendant deux minutes d’affilée. Evitez tout brossage énergétique. En lieu place d’une brosse à dents, vous pouvez utiliser le bout de vos doigts. Après les deux minutes de brossage, recrachez le bicarbonate de soude et rincez-vous abondamment la bouche sans oublier de rincer également la brosse à dents avec de l’eau. Ainsi, le bicarbonate de soude dilué avec de l’eau vous aidera à éliminer rapidement sans effort la plaque jaune de l’émail pour vous conférer des dents blanches.

Bicarbonate et citron pour blanchir les dents en un jour

Comment se blanchir les dents en 1 jour ?

Pour donner rapidement à vos dents un éclat sain, vous pouvez utiliser le bicarbonate de soude en combinaison avec du jus de citron ou du peroxyde d’hydrogène. Ces composants accroissent l’effet du bicarbonate de soude pour une efficacité d’action renforcée, avec un effet visible dès la première utilisation. Cependant, il convient de ne pas abuser. Car cette combinaison, notamment avec le jus de citron, présente une forte agressivité pour l’émail en cas d’utilisation abusive.

Bicarbonate de soude et jus de citron 

Blanchir ses dents avec du citron et du bicarbonate doit se faire avec parcimonie. Le citron étant riche en acide citrique. Il constitue un agent idéal pour blanchir vos dents et éliminer le tartre. Il suffit d’associer le bicarbonate de soude avec le jus de citron pour obtenir une pâte blanchissante simple mais efficace. Mélangez une demi-cuillère à café de bicarbonate de soude avec une demi-cuillère à café de jus de citron. Appliquez la pâte sur votre brosse à dents et massez doucement vos dents dans un mouvement circulaire pendant deux minutes. Rincez abondamment la bouche. Le fait d’avoir recours à cette pâte une fois par semaine devrait suffire pour avoir des dents blanches. Ce mélange est très efficace, mais présente une forte agressivité pour l’émail, en cas d’utilisation fréquente.

Bicarbonate de soude et peroxyde d’hydrogène

L’effet blanchissant du bicarbonate de soude peut être renforcé avec l’ajout du peroxyde d’hydrogène. Ce dernier est, également, un agent de blanchiment des dents. Il enlève les taches et restaure la couleur blanche de vos dents. Le procédé d’utilisation est assez simple. Il suffit de faire simplement une pâte à partir d’une cuillère à café de bicarbonate de soude et avec une petite quantité de peroxyde d’hydrogène, puis brossez doucement vos dents comme vous le feriez avec un dentifrice traditionnel. Lorsque vous avez terminé, rincez-vous la bouche avec de l’eau. 

Ce mélange (bicarbonate de soude et peroxyde d’oxygène) rend les dents blanches, mais peut présenter un risque en raison d’une utilisation excessive, car le peroxyde d’hydrogène peut être toxique s’il est ingéré en grande quantité.