Appareil digestif humain

Comment faire baisser les gamma GT ?

La gamma glutamyltransférase ou gamma GT est une enzyme du foie qui a été traditionnellement mesurée pour évaluer la santé et le fonctionnement du foie. Au cours des dernières années, des niveaux élevés de cette enzyme se sont avérées être des signes précurseurs de risques pour la santé tels que l’athérosclérose, les accidents vasculaires cérébraux, le diabète de type 2, les maladies rénales et le cancer. Des études menées dans le monde entier ont identifié des risques accrus de syndrome métabolique, y compris les maladies cardiaques, le diabète et le cancer chez les hommes et les femmes. Lorsque les concentrations de GGT s’accroissent de 25% à 35%, les risques de maladie augmentent proportionnellement. Une question se pose donc : Comment baisser les gamma GT ?

Causes d’une élévation des niveaux de gamma GT

Appareil digestif humainLa plupart des médicaments que nous utilisons peuvent provoquer une surcharge hépatique et entraîner une élévation des taux sanguins de gamma GT. Au nombre de ces médicaments, on trouve les statines, les hypocholestérolémiants; les tétracyclines et les antiépileptiques. Les médicaments en vente libre courants qui causent des dommages au foie comprennent l’acétaminophène (Tylenol) et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’ibuprofène, l’aspirine et le naproxène.

Une consommation régulière et soutenue d’alcool peut faire des ravages dans le foie et l’endommager. Les produits chimiques contenus dans l’alcool sont difficiles à décomposer, ce qui fait que le foie travaille très dur. Les dommages hépatiques chroniques causés par l’alcool peuvent ainsi entraîner une insuffisance hépatique et même la mort.

Les infections, y compris l’hépatite A (VHA), l’hépatite B (VHB) ou l’hépatite C (VHC) sont généralement corrélés avec des niveaux élevés de gamma GT. Ces infections peuvent entraîner une inflammation du foie accompagnée de symptômes de fatigue, de douleurs abdominales, d’assombrissement de l’urine et d’ictère. Certains types d’hépatite peuvent ne pas être diagnostiqués pendant des années et ne présenter que des symptômes non spécifiques comme la fatigue chronique.

Pourquoi faire baisser les gamma GT ?

Des niveaux anormalement élevés de ces enzymes peuvent indiquer un mauvais fonctionnement du foie. Le foie est l’un des organes les plus importants du corps humain. C’est aussi le plus grand organe et il se situe sous la cage thoracique, au-dessus de l’abdomen. Cet organe utilise des milliers d’enzymes pour effectuer des processus chimiques essentiels comme l’élimination des les toxines et le nettoyage du sang. Il aide à la digestion des aliments et produit enzymes, y compris le liquide biliaire. Il contrôle le flux d’urine et conserve les vitamines, les minéraux et les nutriments importants. Il aide également à la coagulation du sang. Un dysfonctionnement du foie constitue donc un véritable danger de mort. Tout doit être donc fait pour lui assurer un fonctionnement normal, y compris faire baisser les gamma GT.

Comment baisser les gamma GTen réduisant sa consommation d’alcool ?Baisser les gamma GT en réduisant sa consommation d’alcool

C’est déjà assez difficile pour le foie de traiter l’alcool. C’est pourquoi, s’en imprégnez un peu trop et trop souvent, fera souffrir le foie. La meilleure chose à faire pour abaisser le taux de ces enzymes est d’arrêter de boire de l’alcool. S’il est difficile de s’arrêter pas complètement, on pourrait décider de s’en abstenir au moins deux jours par semaine, et ne pas boire plus de 7 ou 8 boissons alcoolisées par semaine.

Le foie aura de plus en plus de difficultés à traiter l’alcool, surtout si on en boit régulièrement. Dans ce cas, le foie traitera l’alcool comme une toxine, car il peut avoir des effets toxiques. La consommation excessive d’alcool et l’alcoolisme peuvent gravement endommager le foie au-delà de toute réparation. Selon les spécialistes, l’association d’alcool et de médicaments comme l’acétaminophène peut être très toxique pour le foie.

Baisser les gamma GT en réduisant l’exposition aux polluants environnementaux

Les toxines environnementales, telles que les nettoyants chimiques, les crèmes solaires, les produits d’hygiène personnelle, les parfums, les détergents, les désinfectants ou les vapeurs de peinture, et même la fumée secondaire des cigarettes contiennent des additifs dangereux qui peuvent endommager le foie. Il serait judicieux d’échanger ses nettoyants de marque, ses produits d’hygiène et ses shampooings contre des produits à base d’ingrédients naturels et sans produits chimiques ajoutés.

De nos jours, les gens sont beaucoup plus curieux et mieux informés de ce qu’il y a dans leurs produits ménagers et de la façon dont leur corps absorbe les produits qu’ils utilisent. Qu’il s’agisse des distillats de pétrole contenus dans les lessives ou des rouge à lèvres, la société exige plus d’informations que jamais auparavant. Pour cette raison, beaucoup de marques font preuve d’une plus grande transparence dans la façon dont ils fabriquent leurs produits et les directives de sécurité qu’elles suivent. Il ne faut donc pas hésiter à opter pour les produits les plus sûrs pour votre foie. En le faisant, on est assuré de baisser les gamma GT.

Baisser les gamma GT en limitant la consommation d’aliments transformés

Comment baisser les gamma GT en limitant la consommation d’aliments transformés ? Il s’agit notamment des aliments pré-cuisinés qui contiennent du sodium en excès et du sucre raffiné, sans oublier les produits chimiques et les conservateurs qui ne sont visiblement pas considérés comme sains pour un fonctionnement optimal du foie. Un chemin rapide vers une réduction des gamma GT consiste à les éliminer complètement de l’alimentation et d’opter pour des aliments frais et entiers. Les aliments transformés épuisent le foie qui est obligé de fournir d’énormes efforts pour se débarrasser des toxines qu’ils contiennent.

Lorsqu’on a envie de sucre, l’idéal serait de rechercher des alternatives naturelles, comme le miel ou la stévia. Et puisque l’élimination des aliments transformés de son alimentation est un moyen simple de promouvoir la santé du foie et prévenir les dommages inutiles, il faudrait également envisager de manger des aliments qui peuvent nettoyer le foie. Manger des fruits à l’heure du goûter et consommer des légumes pendant le déjeuner seraient une très bonne idée.

Baisser les gamma GT en réduisant sa consommation de graisses

Poêlée de légumesIl y a une substance nutritive à laquelle il faudra accorder une attention particulière : la graisse. Qu’elle soit d’origine végétale ou animale, la graisse est l’un des aliments les plus difficiles à décomposer et à métaboliser, ce qui stresse encore plus le foie et provoque des maux comme l’indigestion, la nausée, les ballonnements et une sensation générale de lourdeur. Il est donc préférable de réduire au minimum sa consommation d’aliments frits, de crème, de pâtisseries riches en beurre et de fromage. Le foie déteste avoir à faire à des graisses concentrées.

Il faudra veiller à garder sa nourriture simple, en faisant griller le poisson, rôtir les viandes maigres, et cuire les jeunes légumes. De même, on les garnira d’herbes fraîches et d’un filet d’huile d’olive au lieu de les garnir de sauces béchamel. Ceux dont le poids a tendance à être bas et ceux qui craignent d’en perdre devront augmentez leur apport en féculents à travers des aliments comme les pâtes, le riz, les pommes de terre, le pain, ainsi que les desserts fait avec du sucre et des fruits, à l’instar des sorbets, des plats au chocolat, de la rhubarbe cuite ou des pêches pochées.

Comment baisser les gamma GT en améliorant son alimentation ?

Certains types de protéines peuvent augmenter la concentration de glutathion, qui peut à son tour aider à diminuer le taux de gamma GT sérique. La volaille, les œufs et la protéine de lactosérum, un sous-produit de la production de fromage, contiennent de la cystéine, un acide aminé qui joue un rôle essentiel dans la production de glutathion dans le corps. D’autres sources de protéines associées à la diminution des gamma GT comprennent les légumineuses et les noix. La viande rouge, comme le porc et le bœuf, ne contient pas de cystéine et peut augmenter le taux de gamma GT.

La consommation de fruits et légumes peut aider à réduire les niveaux de gamma GT. Selon une étude publiée en 2004 dans le «American Journal of Clinical Nutrition», la consommation de 10 à 11 portions de légumes frais ou congelés par semaine est associée à une réduction des taux sanguins de cette hormone. De plus, boire du jus de fruit six à sept fois par semaine et manger une portion de fruits cinq à six fois par semaine peut réduire considérablement les taux sériques de gamma GT. Il s’agit plus précisément, des fruits et légumes riches en vitamine C, en fibres, en bêta-carotène et en folates, comme les carottes, la laitue romaine, les épinards, les patates douces, les abricots, les tomates et la citrouille. Fait intéressant, il a été démontré que la consommation de café réduisait les taux de gamma GT.

 

Signe précurseur de maladies d’une extrême gravité, l’élévation des taux sanguins de gamma GT n’est pas à prendre à la légère. Si elle n’est pas prise en charge de façon adéquate, cette situation pourrait conduire au pire. Bien heureusement, il est possible de réduire les niveaux de cette enzymes par des mesures simples qui incluent un changement de style de vie, une modification de l’alimentation et l’évitement d’un certain nombre de substances nocives comme l’alcool, le tabac et les polluants environnementaux. Lorsqu’elles sont suivies correctement, ces mesures permettent une réduction notable des taux de gamma GT et la prévention des pathologies associées. Voilà enfin comment baisser les gamma GT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.