vélo

Comment fonctionne un compteur de vélo ?

Le cyclisme fait partie des pratiques sportives préférées des Français. En effet, selon les chiffres on compte environ 2700 clubs répartis dans tout le territoire. Cependant, pour devenir professionnel, il convient d’avoir des équipements modernes dont font partie les compteurs de vélo. Apparu dans les années 2000, cet appareil permet au sportif de suivre et d’améliorer en conséquence ses performances. Il est donc pratique que ce soit pour les plus chevronnés ou pour les amateurs. Toutefois, quelques questions se posent à savoir quelle est concrètement l’utilité de ce dispositif ? Comment bien le choisir ? Quel est son prix ? Les réponses dans notre dossier complet. 

L’utilité d’avoir un compteur vélo 

Suivi des performances 

Le rôle principal d’un compteur de vélo réside dans son suivi des performances d’un cycliste. Ce dernier pourra avoir un résumé complet et facile à lire après chaque randonnée. Les informations sont d’ailleurs très précises en raison des technologies embarquées par l’appareil.
Pour être un peu plus précis sur le fonctionnement, le compteur calcule le nombre de fois qu’il est en contact avec l’aimant qui sera placé sur la roue. C’est en fonction de cette donnée qu’il pourra déduire exactement la distance parcourue ainsi que le nombre de pédalages.
Il faut admettre que c’est assez pratique pour s’améliorer et pour dépasser ses propres limites. 

Sécurité et GPS 

Certains modèles de compteurs de vélo embarquent évidemment un système GPS (Global Positioning System). Avec ce mécanisme, il sera possible de déterminer avec précision votre position. Ce sera ainsi un jeu d’enfant de rejoindre un lieu encore méconnu sans avoir peur de se perdre en route.
C’est également utile en cas d’accident, car les secouristes pourront vous localiser en quelques instants. Ils pourront alors vous évacuer avec célérité. Avoir un GPS dans son compteur est donc très pratique dans plusieurs cas.
Sachez que les meilleurs compteurs vélo embarquent toujours un système GPS.  

Comment choisir son compteur de vélo ? 

Vérifier les fonctions basiques 

Au vu des offres disponibles sur le marché, il s’avère compliquer de choisir un compteur de vélo qui répond à ses exigences. Néanmoins, voici quelques options que doit avoir cet appareil : 

  • La distance totale parcourue : c’est la fonction de base que doivent avoir tous les compteurs. Il devra vous donner les kilomètres faits durant une sortie.  
  • Les vitesses : vitesse moyenne, maximale, instantanée 
  • L’enregistrement des données : toutes les informations peuvent être stockées sur l’appareil, puis elles peuvent par la suite être transférées sur un ordinateur.
  • L’affichage de l’heure 
  • La cadence de pédalage : cadence de pédalage instantanée, moyenne et maximale  

Les autres fonctionnalités supplémentaires 

Pour les modèles un peu plus onéreux (donc plus haut de gamme), ils peuvent apporter des options additionnelles telles que :

  • Les fonctions biométriques : il s’agit entre autres du calcul du rythme cardiaque (présence d’une ceinture thoracique) et l’estimation des calories brulées durant une sortie. 
  • Les fonctions de température : un thermomètre est embarqué dans l’appareil pour mesurer la température maximale, minimale et moyenne. 
  • Les fonctions d’altimètre : ce dernier donne une indication aux cyclistes sur la hauteur d’un lieu. C’est très important, car, plus on est en altitude, plus l’oxygène est rare donc on a besoin beaucoup plus d’effort pour parcourir une distance.
  • Fonction dénivelée et montée : prise en compte des pistes avec des dénivelés et des montées importantes (vitesse moyenne, maximale, minimale). 
  • Fonction de connectivité : certains modèles de compteurs vélo proposent une connectivité via Bluetooth ou Wifi. Vous aurez donc l’occasion de l’appareillé avec votre montre connectée ou votre smartphone pour connaitre en temps réel les données. 
cycliste

Quel est le prix d’un compteur de vélo ? 

Entrée de gamme 

Beaucoup de marques proposent des compteurs de vélo à des prix véritablement compétitifs. Par exemple, il y a des modèles qui commencent à 50 euros. Autant dire que tout le monde peut en profiter. Le seul problème est que ce type d’appareil n’offre pas une prestation potable. En d’autres termes, ces compteurs font l’objet de beaucoup de concessions pour atteindre ce prix. Par exemple, ils n’embarquent pas de batteries rechargeables, vous devez donc acheter des piles comme au temps d’anciens produits électroniques. Par ailleurs, beaucoup de fonctionnalités sont également absentes, on n’y trouve pas les mesures biométriques (fréquence cardiaque et calories dépensées) ou encore le GPS.
Néanmoins, ils peuvent suffire pour les amateurs qui essayent pour la première fois le cyclisme.   

Milieu et haut de gamme 

Pour ceux et celles qui possèdent un budget bien plus conséquent, ils peuvent se tourner vers des modèles bien plus complets qui commencent vers 200 euros et peuvent atteindre les 600 euros.
Ces compteurs vélo sont évidemment destinés à un usage beaucoup plus avancé raison pour laquelle ils sont appréciés par les semi-pros et les pros.
Ils sont beaucoup plus performants en termes de puissance et de calculs, certains peuvent même afficher des cartes à l’instar des téléphones. En outre, leurs autonomies sont impressionnantes (jamais en dessous de 20 h). 

Pourquoi opter pour un compteur vélo que pour un smartphone ? 

La plupart des fonctionnalités d’un compteur vélo est présente sur les smartphones. Grâce à des applications, les téléphones modernes peuvent vous suivre durant une sortie via GPS. En outre, certains proposent aussi des compteurs de calories (très approximatifs). Il est donc assez normal de savoir les raisons d’acheter un autre appareil. 

En premier lieu, le compteur vélo est bien plus véloce du côté de l’autonomie. Si la batterie d’un smartphone peut tenir 6 heures, celui d’un compteur vélo peut facilement dépasser les 24 heures. Vous aurez donc une marge conséquence avec ce dispositif. 

En second lieu, le compteur vélo est bien plus robuste par rapport à un smartphone. En effet, il peut encaisser les chocs ainsi que les éclaboussures sans aucun problème. Les compteurs sont donc conçus pour être utilisables même dans les conditions les plus extrêmes (pluies, humidité). 

Conclusion 

En résumé, le compteur de vélo est un appareil indispensable à tous les cyclistes. Le dispositif permet de suivre ses performances et d’améliorer ses résultats dans le temps. Ils sont disponibles à des prix allant de 50 euros à 600 euros selon vos besoins. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.