Comment se déroule une augmentation mammaire un Tunisie ?

L’augmentation mammaire est une opération de chirurgie esthétique de la poitrine qui a pour objectif d’accroître la taille de la poitrine chez les femmes ayant de petits seins. En Tunisie ou ailleurs, il existe différentes approches pour réaliser une augmentation mammaire. Parce que de nombreuses femmes y ont désormais recours, l’opération suscite de plus en plus d’interrogations. Comment se déroule-t-elle ? Quelle est la conduite à tenir après l’opération ? Cet article répond à toutes ces préoccupations.

Pourquoi choisir la Tunisie pour une augmentation mammaire ?

Comme nous le disions déjà, l’augmentation mammaire est une opération chirurgicale à l’endroit des femmes qui souhaitent augmenter le volume de leurs seins. Cependant, elle peut aussi avoir pour but de remodeler simplement les seins de la patiente suite à une maladie. Dans l’un ou l’autre des cas, elle est indiquée aux femmes ayant un tissu glandulaire particulièrement rétréci. Les méthodes utilisées dans le cadre de l’augmentation mammaire sont diverses. Les prix pratiqués en Tunisie sont plus abordables qu’en France, et la qualité de l’intervention est excellente ce pour quoi de nombreuses personnes choisissent de faire l’intervention dans ce pays. Ainsi, lors d’une augmentation mammaire en Tunisie, vous avez le choix entre :

  • Une pose d’implants mammaires : implantation de prothèses mammaires en sérum ou silicone ;
  • Un lipofilling mammaire : injection de graisses issues de la liposuccion de la patiente ;
  • Une augmentation mammaire composite : pose de prothèses mammaires par injection de graisses autour des implants.

L’option d’une augmentation mammaire en Tunisie est plébiscitée par de plus en plus de femmes, compte tenu des prix abordables et de la compétence des chirurgiens en la matière. L’opération en elle-même comprend différentes phases.

Avant l’opération de chirurgie esthétique

Avant de passer sur la table pour subir une augmentation mammaire, vous devez vous renseigner sur le déroulé de l’opération. À cet effet, plusieurs consultations préopératoires seront nécessaires. Il s’agira au cours de ces rendez-vous avec le spécialiste de savoir à quoi vous attendre en termes de résultats, de coûts, de risques et d’éventuelles complications postopératoires. L’idée de ces consultations est de vous mettre en conditions et de vous préparer psychologiquement à l’opération.

Dans cette logique, le chirurgien en Tunisie vous aidera à choisir la taille et la forme des seins adaptées à votre morphologie. Pour vous, c’est le moment de l’informer de vos antécédents médicaux et des problèmes liés à votre santé. Ainsi, il saura comment organiser l’opération et éviter tous les risques de complication. Dans tous les cas, il demandera des examens avant l’intervention même si les risques liés à cette opération sont minimes en règle générale. Les possibilités pour augmenter la taille de vos seins sont diverses. Vous aurez le choix entre des implants mammaires en gel de silicone et des implants de solution saline (eau physiologique). Chacune de ces options a ses avantages et ses inconvénients. Avec le concours de votre chirurgien, vous pourrez faire un choix conséquent, en osmose avec votre organisme.

Augmentation mammaire

Pendant l’opération

L’augmentation mammaire se fait sous anesthésie générale afin de vous procurer un maximum de confort. S’agissant de l’opération proprement dite, elle peut se faire de différentes manières.

S’il s’agit d’une pose d’implants mammaires en gel de silicone cohésif, les spécialistes privilégient souvent une incision péri-aréolaire. En effet, cette option minimise les risques de complication, vu la proximité des implants et la possibilité d’avoir une cicatrice très discrète après l’opération. Toutefois, le chirurgien peut choisir de faire des incisions horizontales au niveau de l’aisselle ou axillaire, laissant donc les seins intacts. C’est à lui de choisir le type d’incision indiqué.

Pour ce qui est du positionnement des prothèses, deux localisations sont possibles, ceci en fonction du type de peau de la patiente, de la forme du thorax, de la quantité de glandes mammaires déjà présentes au niveau de la poitrine. Par exemple, la position prémusculaire ou rétroglandulaire est privilégiée si vous avez une bonne qualité de peau et aspirez à des seins plutôt volumineux. Dans ce cas, les prothèses sont posées devant le grand muscle pectoral et devant la glande mammaire. Cette position limite le risque d’apparition d’une coque mammaire et facilite la lecture des mammographies.

Si en revanche vous avez une peau fine, le chirurgien en Tunisie optera probablement pour la pose rétromusculaire ou à l’arrière du grand muscle pectoral. Ici, le résultat de l’augmentation mammaire est plus discret et un tantinet plus naturel. Cependant, cette position empêche la prothèse de migrer lors de la contraction des muscles. Aussi, elle rend difficile la lecture des mammographies. À noter que l’augmentation mammaire via la pose de prothèses peut être combinée à un lifting mammaire dans le but de parvenir à un rendu final plus naturel et harmonieux. Le lifting permet en effet de redonner à la peau affaissée des seins son aspect, tout en privilégiant un meilleur positionnement de ces derniers.

Après l’opération chirurgicale : la phase de récupération

Les suites opératoires d’une augmentation mammaire en Tunisie sont relativement souples. Vous ne ressentez pas de gêne majeure. Toutefois, il importe de préciser dès maintenant que la sensation de douleur peut être plus intense selon le procédé de pose utilisé. En effet, la pose des prothèses mammaires derrière le muscle provoque une sensation de douleur plus prononcée. Vous n’avez cependant pas à vous inquiéter, puisque le chirurgien vous prescrira des antalgiques et des anti-inflammatoires.

L'augmentation mammaire: une opération sans risque majeur

Par ailleurs, le pansement compressif posé le jour de l’intervention est dans la majorité des cas enlevé le lendemain pour être remplacé par un soutien-gorge de compression. L’idée du soutien-gorge est de minimiser les chances d’apparition d’œdèmes et d’ecchymoses suite à l’intervention. À cet effet, vous allez porter cette couverture de compression pendant environ un mois.

En plus de cela, vous pouvez bénéficier de massages doux et réguliers pour assouplir la poitrine et réduire les sensations de tensions. Si vous exercez un métier de bureau, vous pouvez le reprendre environ une semaine après l’opération. Par contre, pour un métier plus physique, trois semaines au moins sont à respecter avant la reprise. Si vous aviez l’habitude de faire du sport et d’autres activités physiquement intenses, nous vous suggérons d’attendre un mois plein avant d’y retourner. Là encore, la reprise doit être progressive et à rythme modéré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.