mincir

Faire appel au CBD pour vous aider à mincir

Les produits à base de CBD sont en train de se faire un nom et cette molécule est omniprésente fait beaucoup parler d’elle. Que ce soit pour combattre le stress, aider à dormir ou soulager la douleur, vous avez sans doute déjà rencontré quelqu’un qui ne jure que par le CBD. À présent certaines personnes avancent que le CBD pourrait même aider à perdre du poids.

Selon des recherches préliminaires, le CBD pourrait réduire la prise alimentaire et stimuler le métabolisme, ce qui pourrait finalement favoriser la perte de poids.

Cela en surprend plus d’un, car la plupart des gens pensent que les dérivés du cannabis stimulent la faim. Cependant, le CBD est très différent de son cousin psychoactif, le THC – le composé responsable des effets psychoactifs de la marijuana.

Le CBD n’est pas psychoactif et a des effets complètement différents sur des éléments comme le métabolisme et l’appétit, qui jouent tous deux un rôle majeur dans la tendance du corps à perdre ou à prendre du poids.

Dans cet article, nous examinons les recherches existantes sur l’utilisation de l’huile de CBD pour la perte de poids, ainsi que les moyens spécifiques par lesquels elle peut être efficace.

Quel rôle joue le système endocannabinoïde ?

Comme toujours, les effets du CBD sont liés au système endocannabinoïde. C’est ce système qui permet aux cannabinoïdes, comme le CBD et le THC, d’interagir avec l’organisme.

En ce qui concerne le système endocannabinoïde et la perte de poids, notre métabolisme est un acteur clé. Le système endocannabinoïde est directement lié au stockage de l’énergie et au transport des nutriments et contribue ainsi à tout réguler, du sommeil à l’humeur en passant par l’inflammation et la température du corps.

En outre, une étude réalisée en 2008 a révélé que le système ECS est responsable de la stimulation des zones du corps impliquées dans le métabolisme, telles que le pancréas et le tractus gastro-intestinal.

D’un point de vue scientifique, le système ECS est composé d’enzymes métaboliques qui interagissent avec diverses parties du corps. Deux composés endogènes lui permettent de le faire : l’anandamide et le 2-AG (2-arachidonoylglycérol). Ces deux composés ciblent les récepteurs CB1 et CB2 présents dans tout le corps. Puisque les cannabinoïdes comme le THC et le CBD interagissent également avec ces récepteurs, il semble probable que l’huile de CBD puisse aider le métabolisme ou la perte de poids d’une certaine manière.

4 façons dont le CBD peut aider à la perte de poids

Voici quelques-unes des façons dont l’huile de CBD peut être efficace pour aider à la perte de poids.

Le CBD et le brunissement des graisses

Selon une étude de 2016 publiée dans la revue Molecular and Cellular Biochemistry, le CBD est capable de convertir le tissu adipeux de couleur blanche (responsable du stockage de l’énergie) en tissu adipeux de couleur beige (responsable de sa combustion). Il est connu pour aider à la combustion des graisses.

En d’autres termes, il transforme les graisses blanches nocives associées au diabète et à l’obésité en cellules graisseuses brunes qui travaillent dur. Ce processus est parfois appelé « brunissement » et entraîne les résultats suivants :

  • Une meilleure capacité de l’organisme à brûler les calories
  • Amélioration de la dégradation et de l’oxydation des graisses
  • une diminution de l’expression des protéines impliquées dans la création de nouvelles cellules graisseuses.
diabète

Suppression de l’appétit

La plupart des gens associent le cannabis à une augmentation de l’appétit, car de nombreuses personnes semblent avoir des fringales après avoir fumé de l’herbe.

En fait, certains médecins prescrivent même du cannabis médical à des patients en chimiothérapie dans le but de stimuler leur appétit. Ces patients utilisent des dispositifs médicaux appelés vaporisateurs de table pour maximiser les effets de la plante.

Bien que le THC et le CBD proviennent tous deux de la plante de cannabis, il s’agit de composés très différents ayant des effets différents. Une étude menée en 2017 aux Pays-Bas a donné à des personnes différentes souches de cannabis à consommer. Ils ont constaté que ceux qui ont obtenu la souche avec la teneur la plus élevée en CBD ont vu leur appétit augmenter le moins, par rapport aux autres qui ont eu la souche uniquement à base de THC.

En outre, une étude réalisée en 2012 sur des rats a indiqué que le CBD était susceptible de réduire la prise alimentaire. En définitive, le CBD serait plutôt un coupe-faim.

Régulation de l’insuline

Le foie est chargé d’éliminer les toxines et de convertir l’excès de sucre en insuline. L’insuline est une hormone libérée par le pancréas dans les cellules, où elle est ensuite convertie en énergie.

Après de nombreuses années de consommation d’aliments riches en sucre, le taux d’insuline augmente progressivement. Le problème est qu’un taux d’insuline irrégulier peut surcharger le pancréas et le foie, ce qui déséquilibre l’organisme. De plus, lorsque le taux d’insuline est élevé dans le sang, l’organisme est incapable de brûler les graisses. Par conséquent, la perte de poids peut s’avérer très difficile.

Selon une étude préclinique réalisée en 2006, le CBD a la capacité de réduire les cas de diabète chez les souris non diabétiques. Sur la base de cette découverte, on a déduit que le CBD a le potentiel de stabiliser les niveaux d’insuline et, par conséquent, peut être efficace pour la perte de poids.

Les études sur le sujet étant vraiment récentes, la relation entre la régulation de l’insuline et le CBD n’est encore pas connue.

Le CBD et l’exercice

Enfin, le CBD est également censé aider les gens à rester concentrés et énergisés. Comme indiqué dans une revue de recherche de 2014, le CBD peut favoriser l’éveil chez certaines personnes, bien que les chercheurs aient noté que des recherches supplémentaires sur le sujet étaient nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.