Faire du vélo amléiore le cardio

Faire du vélo améliore-t-il le cardio ?

En matière de sport et de remise en forme, le terme “cardio” désigne la capacité cardiaque et pulmonaire d’un individu. On fait également référence aux exercices cardio pour parler des pratiques sportives destinées à améliorer ou renforcer cette capacité. Longtemps, on a cru que les exercices cardio se résumaient aux activités sportives de longue durée et à intensité modérée comme la marche et la course à pied. Les lignes ont désormais bougé et on en sait mieux. Est dit exercice cardio, toute forme d’activité physique qui accroît le rythme cardiorespiratoire. Sur cette base, sauter à la corde, ramer, faire de la boxe, de la natation et de la gymnastique au sol seraient autant d’exercices cardiovasculaires ! Cela dit, intéressons-nous à présent au cas du vélo. Faire du vélo améliore-t-il vraiment le cardio ?    

Le vélo d’appartement, l’exemple parfait ?

De l’avis des spécialistes, le vélo stationnaire est l’exercice cardio le plus sûr et le plus doux que l’on puisse pratiquer chez soi ou en salle de sport. C’est pourquoi, il est recommandé au sportif pour se remettre de blessure.

Faire du vélo amléiore le cardio
Le cyclisme augmente le rythme cardiorespiratoire.

Comparé à la course sur piste, le vélo d’appartement déploie une charge minime sur les articulations. Mais beaucoup de personnes lui reprochent le fait que seul le bas du corps (pieds, mollets, cuisses, jambes) est mis à contribution de façon significative. Les bras, les épaules et le tronc ne seraient pas sollicités. Pourtant, tout est une question de méthode !  

Une étude qui montre que tout est question de méthode

Réalisée à Tokyo, une étude japonaise menée à l’Institut National des Sports et Fitness par une équipe dirigée par le Dr. Izumi Tabata montre comment améliorer largement son cardio au moyen d’un vélo ergomètre (vélo d’appartement). Ils ont étudié les effets d’un entraînement de longue durée à intensité modéré et ceux d’un entraînement à haute intensité par intermittence sur la VO2max et la capacité d’anaérobie. 

Pour précisions, la VO2max, exprimée en ml/min/kg, est la consommation maximale d’oxygène d’un individu. L’anaérobie est un effort intense mais court de moins de 40 secondes, sans utilisation d’oxygène; le corps puise directement dans le muscle. 

Au cours de cette étude, deux groupes de sportifs ont fait du vélo d’appartement. Chaque jour, le premier groupe pédale pendant 1 h à 70% de la VO2max, donc à un rythme modéré. L’exercice se déroule 5 jours par semaine et durant 6 semaines, soit en un total de 30 heures d’effort.

Le second groupe travaille également sur la même période, 6 semaines à raison de 5 jours par semaine. La différence est que l’effort journalier est très intense mais ne dure que 4 minutes réparties comme suit :

  • 20 secondes d’effort à 170 % de la VO2max;
  • 10 secondes de repos;
  • 7 répétitions (donc 8 fois).

En définitive, les résultats indiquent que le second groupe qui ne fait que 2h d’exercice en 6 semaines sur le vélo d’appartement, améliore significativement sa capacité aérobie et anaérobie alors que le premier groupe qui travaille 30h au total améliore à peine sa capacité aérobie. 

Le vélo, c’est vraiment cardio 

Pédaler le vélo est une excellente activité physique. Le cyclisme aide chacun à rester actif et à améliorer sa condition physique en suivant son propre rythme. Faire du vélo, c’est aussi travailler le muscle cardiaque. Or, cela favorise l’oxygénation des cellules du corps et améliore les capacités respiratoires.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.