La prise de la pilule doit suivre un planning régulier

Fonctionnement de la pilule contraceptive

La pilule contraceptive est une méthode de contrôle des naissances qui est formulée à partir de la combinaison d’un œstrogène et d’un progestatif. Lorsqu’elle est prise de façon correcte, la pilule inhibe de façon réversible la fertilité féminine. Elle constitue à l’heure actuelle la méthode contraceptive la plus répandue à travers le monde.

Composition

On distingue en réalité deux types de pilules, à savoir la pilule combinée et la minipilule. La première catégorie contient des œstrogènes et des progestatifs, tandis que la seconde ne contient que des progestatifs. Ces substances sont des hormones de synthèse qui imitent l’effet des hormones sexuelles féminines que sont les œstrogènes et progestérone. Les œstrogènes, à savoir estriol, estrone et l’œstradiol participent au développement des organes sexuels et à l’expression des caractères féminins (voix, formes cheveux…). La progestérone produite par les ovaires contrôle la nidation de l’embryon et permet un bon déroulement de la grossesse.

Mécanisme d’action de la pilule contraceptive

Les pilules contraceptives empêchent la grossesse par plusieurs mécanismes et principalement en arrêtant l’ovulation. Si aucun ovule n’est libéré, il n’y a rien à fertiliser pour les spermatozoïdes, et la femme ne peut pas tomber enceinte. Les hormones synthétiques stabilisent les niveaux d’hormones naturelles de la femme, et empêchent une augmentation brutale du taux d’œstrogène à mi-cycle. Sans cette hausse, il ne peut y avoir d’ovulation. L’invention de la pilule contraceptive a émergé après une observation des niveaux d’hormones durant la grossesse. En effet, les chercheurs avaient observé que les hormones sécrétées durant cette période bloquaient l’ovulation.

La prise de la pilule doit suivre un planning régulier

Action spécifique des œstrogènes

Les œstrogènes de synthèse empêchent la glande pituitaire de produire l’hormone folliculo-stimulante (FSH) et l’hormone lutéinisante (LH). Ces deux hormones sont responsables de l’ovulation. Elles entraînent la maturation des follicules et leur transformation en ovules. Le blocage de leur sécrétion conduit donc inéluctablement à un blocage de l’ovulation. S’il n’y a pas d’ovule, il ne pourra pas y avoir de fécondation, donc pas de grossesse. Les œstrogènes empêchent également la dégradation de l’endomètre (paroi utérine) et les saignements à mi-cycle. Cet arrêt artificiel des règles est parfaitement réversible.

Action spécifique des progestatifs

Les progestatifs de synthèse empêchent la glande pituitaire de produire l’hormone lutéinisante et par conséquent la libération des ovules. Ils rendent également la muqueuse utérine inhospitalière à la nidation des œufs fécondés. Ces substances limitent partiellement la capacité des spermatozoïdes à fertiliser les ovules libérées. Ils conduisent aussi à un épaississement de la glaire cervicale, qui entrave les mouvements des spermatozoïdes. Lorsque ces derniers ne parviennent pas jusqu’à l’ovule libérée, il ne peut y avoir fécondation. Il ne peut y avoir de grossesse dans ce cas.

Efficacité et présentation

L’action combinée des deux catégories d’hormones de synthèse crée des blocages à plusieurs niveaux, qui empêchent finalement toute grossesse. Cette synergie confère ainsi une efficacité de 99% aux pilules contraceptives combinées.

Les pilules contraceptives se présentent sous la forme de plaquettes de 21 ou 28 pilules. Les deux types de présentations contiennent 21 pilules actives. Les sept pilules supplémentaires dans le paquet de 28 pilules sont des placebos qui sont là juste à titre de rappel. Si vous oubliez de prendre une ou plusieurs pilules, ou que vous entamez une plaquette tardivement, cela peut rendre la pilule moins efficace pour prévenir la grossesse.

Si vous avez manqué la prise d’une pilule contraceptive, prenez la dernière pilule que vous avez manquée immédiatement, même si cela signifie prendre deux pilules en une journée. Continuez à prendre le reste de la plaquette comme d’habitude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.