perte de poids

Hydrolysat de protéines de Saccharomyces cerevisiae : un modérateur de l’appétit efficace dans la perte de poids

Quand on veut perdre du poids, il est important de mettre toutes les chances de son côté !
Et donc de prendre en compte différents facteurs qui ont un impact réel sur la balance. Ce que l’on met dans son assiette bien sûr, en favorisant une alimentation à dominante végétale, riche en fruits et légumes variés qui apporteront les micronutriments et les fibres dont l’organisme a besoin pour bien fonctionner. Ou encore l’activité physique, et ses innombrables bienfaits, qui ne s’arrêtent pas à la consommation des calories : bien-être psychologique, meilleure santé cardiovasculaire et métabolique, renforcement du squelette et des articulations (entre autres !).

En revanche, les régimes (contrôle mental des calories ingérées) sont proscrits, car ils créent des frustrations qui mènent inexorablement aux compulsions alimentaires et à la repise de poids : c’est le fameux effet yoyo aux conséquences désastreuses pour la santé.
A la place, il est préférable de travailler sur ses sensations de faim et de satiété, de façon à réapprendre à écouter son corps et à lui apporter ce dont il a besoin, mais pas plus. Cependant, pour certaines personnes qui ont l’habitude de consommer de trop grandes quantités de nourriture, la satiété arrive très tardivement, parfois trop tardivement.
Heureusement, il existe aujourd’hui une aide pour réduire l’appétit à l’efficacité scientifiquement prouvée : l’hydrolysat de protéines de levure (Saccharomyces cerevisiae).

perte de poids

La levure : un allié qui vous veut du bien !

La levure est naturellement riche en minéraux, vitamines et protéines. C’est pourquoi les extraits de levure présentent un intérêt considérable en nutrition humaine mais aussi pour une palette d’applications potentielles (exhausteur de goût, nutriments pour la biotechnologie, l’industrie cosmétique et la nutrition clinique, entre autres).
Les extraits de levure, riches en protéines hydrolysées, issus de la levure Saccharomyces cerevisiae, ont fait l’objet de plusieurs études et ont montré un réel intérêt dans l’augmentation de la satiété, aussi bien in vitro qu’in vivo, et ce sur des modèles animaux, mais également dans des études menées sur l’homme.

Une satiété retrouvée pour diminuer les apports alimentaires

Normalement, quand tout va bien, le corps est correctement régulé et le bilan énergétique est équilibré à la fois à court terme (entre les repas), mais aussi à long terme, de manière à maintenir un poids d’équilibre (dit « set point »).
Le mécanisme de la satiété est particulièrement important, puisque c’est lui qui normalement nous permet de nous arrêter de manger lorsque les besoins de l’organisme sont couverts. Plusieurs mécanismes physiologiques permettent d’expliquer la satiété, notamment la sécrétion dans le sang d’une hormone, la cholécystokinine, en présence de protéines satiétogènes. Cette hormone transporte ainsi le signal de satiété du système gastro-intestinal vers le cerveau, qui commande alors l’arrêt du repas.
Or l’hydrolysat de protéines de Saccharomyces cerevisiae stimule fortement la sécrétion de l’hormone cholécystokinine de la satiété. Il semblerait de plus que cet hydrolysat maintient aussi la libération par les adipocytes d’une autre hormone de satiété, la leptine, et qu’il inhibe la production d’une 3ème hormone, la ghréline, qui elle stimule l’appétit. Ensemble, ces effets résultent en une prise alimentaire moins importante.

Efficace sur la perte de poids

Dans une étude2 menée sur 30 femmes volontaires en surpoids, la prise de l’hydrolysat de protéines de Saccharomyces cerevisiae leur a permis de diminuer significativement leur poids comparativement au groupe placebo. Au bout de 8 semaines, la perte de poids a été en moyenne de 1,6 kg, sans changement des habitudes alimentaires et d’hygiène de vie par ailleurs.
Mieux, la perte de poids concernait uniquement la masse grasse, avec une réduction moyenne de
6 % de celle-ci. Autrement dit, la perte de poids ne correspondait pas à une perte d’eau (ce qui est le cas dans la plupart des régimes hypocaloriques) ou de protéines, mais uniquement à une perte de graisse. De plus, les envies et les pensées de sucre avaient également diminuées.

Aucun complément alimentaire ne remplacera jamais une modification et un ajustement de l’hygiène de vie. En revanche, un complément efficace peut venir soutenir et améliorer les résultats d’un travail personnel mené sur son comportement et ses émotions. L’hydrolysat de protéines de levure (Saccharomyces cerevisiae) est particulièrement intéressant à cet égard pour toutes les personnes ayant bon appétit ou ressentant peu la satiété. Et avouez que ce serait dommage de s’en passer !