Les bienfaits de la farine de patate douce

La farine de patate douce fait partie des alternatives qui sont utilisées en cuisine et en pâtisserie pour réaliser toutes sortes de recettes : pain, pizza, gâteaux… Cela s’explique par ses nombreux bienfaits pour la santé, et notamment ses apports nutritionnels et sa composition totalement naturelle.

Elle fait donc partie des produits les plus plébiscités par les adeptes du régime sans gluten, les sportifs, ou encore les personnes désireuses d’adopter un régime alimentaire équilibré.

Quelques informations importantes sur la farine de patate douce

La patate douce est la racine d’une plante herbacée rampante, appartenant à la famille des convolvulacées. Aujourd’hui, elle est consommée partout dans le monde.

Petite histoire de la patate douce

Des études effectuées à l’Université d’Oxford situent l’origine de cette plante en Amérique du Sud, tandis que son introduction s’effectua en Europe, en Asie et en Afrique par les Espagnols et les Portugais.

En Afrique, la patate douce se consommait d’abord telle quelle, et notamment avec un mélange de lait et de sucre au Cameroun, dans la tribu Adamoua. Ses feuilles sont également consommées par certains peuples sur le continent africain, et notamment à Madagascar par exemple, où elle peut accompagner les ragoûts de viande.

Ce fut la Chine qui initia sa transformation en farine, et aujourd’hui la FAO classe ce pays au premier rang des producteurs de patate douce.

patate douce

Fabrication de la farine de patate douce

En Afrique, la transformation de la patate douce en farine résulte de contraintes de stockage, et des excédents de production. Dans cette partie du globe, la méthode de fabrication est simple puisque les morceaux de patates douces sont mis à sécher, puis écrasés pour obtenir une poudre lisse. L’utilisation de cette farine en boulangerie s’est notamment popularisée lorsque le ministère du commerce camerounais encouragea les boulangers à remplacer la farine de blé par celle-ci en 2011.

La farine de patate douce commercialisée en Europe quant à elle provient pour la majorité de Chine, où tout un système intégral d’utilisation de la plante a été mis au point, pour qu’elle puisse être utilisée dans son intégralité. Le processus de fabrication consiste à la déshydratation des patates à basse température, afin qu’elles conservent tous leurs nutriments.

Aujourd’hui, il est possible de voir le produit à la vente dans les épiceries chinoises, mais également dans les boutiques en ligne.

Les éléments nutritifs de la farine de patate douce

Selon la table de composition nutritionnelle Ciqual 2012, élaborée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), 100 g de patate douce représentent une valeur énergétique de 79 calories. Lorsqu’elle est sous forme de poudre, la patate ne contient donc logiquement plus d’eau. Pour obtenir 1 kg de farine, il faudra donc 5 kg de patates douces fraîches.

Dans le détail, 100 g de farine de patate douce apportent alors environ 364kcal :

  • 6,7 g de protéines
  • 85,2 g de glucides
  • 0,2 g de lipide.

Il est important de noter que ces valeurs peuvent différer d’une marque de produit à l’autre.

La patate douce contient également toutes sortes de vitamines : C, B1, B2, B3, B5, B6, et B9, ainsi que de nombreux minéraux comme : le calcium, le magnésium, le phosphore, le potassium, le sodium, le fer, le cuivre, le manganèse, le sélénium et l’iode.

Pourquoi la farine de patate douce est-elle bonne pour la santé ?

Au vu des nombreux éléments nutritionnels apportés par la farine de patate douce, il semble logique qu’elle apporte de nombreux bienfaits pour la santé.

Indice glycémique bas

La farine de patate douce dispose d’un indice glycémique très modéré compris entre 50 et 70. Cela signifie concrètement que le sucre qu’elle contient est éliminé plus efficacement par l’organisme, ce qui évite la présence de mauvais gras dans le corps. Des études menées par le Pr Jennie Brand-Miller prouvent d’ailleurs que cette farine n’augmente pas le taux de sucre dans le sang, ce qui en fait un aliment sain, permettant de prévenir le risque de développer un diabète de type 2.

Assure l’équilibre acide-base

L’équilibre acide-base est essentiel pour l’organisme puisque c’est d’elle que dépend la réalisation des réactions biochimiques utiles à la régénération des cellules, comme la sécrétion de certaines hormones, le développement des os, le bon fonctionnement des reins… Il est donc important de le préserver en consommant des acides aminés, ainsi que des aliments alcalinisant. La farine de patate douce fait partie des aliments les plus basifiants grâce à sa forte teneur en potassium, soit 337mg pour 100 g de farine.

Forte teneur en antioxydants

Les antioxydants participent à la neutralisation de l’excès de radicaux libres dans l’organisme. Cet excès est la principale cause du stress antioxydant qui lui, peut entraîner un dysfonctionnement des cellules, et même certaines maladies comme le cancer, le diabète, les maladies cardiovasculaires…

La farine de patate douce étant riche en antioxydant et plus précisément en bêta-carotène, elle permet ainsi de prévenir ces maladies, ainsi que de ralentir le vieillissement.

Comment consommer la farine de patate douce ?

La farine de patate douce est un aliment qui peut être consommé et cuisiné de différentes façons.

En remplacement de la farine classique

La farine de patate douce remplace efficacement la farine classique, et peut être utilisée comme ingrédient de base en pâtisserie : gâteaux, pancakes, crêpes, galettes, pâte à pain, gaufres… Il faut noter qu’elle peut être mélangée à d’autres sortes de farines. Pour ce faire, la farine de patate douce devra constituer 25 % du mélange.

Elle peut également servir pour épaissir certaines sauces comme la béchamel par exemple. Enfin, la farine de patate douce peut être façonnée et utilisée pour des recettes salées : beignets, gnocchis…

En mélange avec des protéines pour les sportifs

Les sportifs affectionnent particulièrement la farine de patate douce puisqu’elle est riche en apports énergétiques et n’est pas grasse. Elle peut d’ailleurs être mélangée avec la poudre de protéine en shaker.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.