Ostéopathe en action

Les traitements ostéopathiques

Un traitement ostéopathique, quel qu’il soit, vise à redonner une bonne mobilité aux structures. Les régions concernées vont alors voir disparaître les douleurs auxquelles elles sont sujettes. En effet, les patients consultent essentiellement les ostéopathes pour des douleurs. Pour eux, redonner de la mobilité n’a que peu d’intérêt, seul le soulagement importe. En réalité, l’un ne va pas sans l’autre. Les douleurs sont très fréquemment dues à des blocages, ce que le praticien appelle « lésion ostéopathique » ou « dysfonction somatique ». En levant ces blocages, les structures fonctionnent à nouveau normalement et les douleurs disparaissent.

L’ostéopathie pour traiter des troubles fonctionnels

L’ostéopathie est une thérapie holistique capable de travailler sur un très grand nombre de systèmes. C’est pourquoi le professionnel doit avoir une excellente connaissance de l’anatomie et de la physiologiepour établir le lien entre deux systèmes sans relation directe.

Par exemple, en cas de troubles digestifs, il sera nécessaire de connaître l’anatomie et l’innervation de la cavité abdominale pour influer au niveau viscéral, sur l’organe concerné et son environnement ; mais aussi au niveau crânien, sur la zone d’émergence du nerf pneumogastrique, et au niveau ostéo-articulaire.

Il est néanmoins important de noter que l’ostéopathie ne prétend pas prendre en charge les pathologies importantes, telles que les cancers, le sida, les maladies génétiques, les fractures, l’ostéoporose, etc. Toutefois, elle est capable d’apporter son soutien et de favoriser un mieux-être, parfois très appréciable.

Ostéopathe en action

Qui peut s’adresser à un ostéopathe ?

L’ostéopathie s’adresse aux enfants, aux adultes, à la femme enceinte et aux personnes âgées. Cette classification est justifiée par la différence chez ces personnes, dans leur anatomie, dans leur physiologie, dans la qualité de leurs tissus et dans les contraintes auxquelles elles doivent s’adapter.

D’un point de vue théorique, l’indication thérapeutique ostéopathique est la dysfonction somatique qui apparaît lorsque les capacités d’adaptation de l’organisme aux contraintes de la vie sont perturbées ou dépassées.

La démarche qui conduit une personne à consulter un ostéopathe est en premier lieu la souffrance. La colonne vertébrale et les souffrances qu’elle génère, représentent la première cause de consultation en ostéopathie.

Le champ d’application de l’ostéopathie s’étend à d’autres troubles fonctionnels qu’une souffrance ou une douleur. On peut définir ceux-ci d’une manière très générale comme une perte ou une moins bonne capacité de l’organisme à effectuer certaines fonctions.

L’ostéopathie est susceptible de soulager la plupart des manifestations liées à des troubles fonctionnels :

  • De l’appareil locomoteur : cervicalgies, torticolis, dorsalgies, douleurs intercostales, lumbago, névralgies, entorses, accidents musculaires, tendinites, conséquences des coups du lapin, maux de tête d’origine mécanique.
  • Du système neurovégétatif : dystonie neurovégétative. Du système digestif : dysphagie, gastralgie, reflux gastro-œsophagien, dyspepsies, dyspéristaltisme intestinal, régurgitations, nausées.
  • Du système génito-urinaire : dysménorrhées fonctionnelles, dyspareunies mécaniques, dysurie, prévention des infections urinaires.
  • De la bouche et de la sphère ORL : dysphonie fonctionnelle, préventions des sinusites et otites répétitives, vertiges fonctionnels.
  • Du système respiratoire : dysphrénie fonctionnelle, prévention des bronchites répétitives. Ainsi que les manifestations rencontrées par le bébé après la naissance : troubles du sommeil, agitation, régurgitations, coliques, plagiocéphalies …

L’ostéopathe peut intervenir en réponse à la demande des entreprises ou des établissements de santé. il peut se déplacer aussi à domicile pour des soins ostéopathiques d’urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.