Légumes bio

Manger bio est-il vraiment plus sain pour la santé ?

Depuis quelques décennies, une nouvelle catégorie d’aliments est apparue dans les rayons de nos supermarchés : le bio. Les producteurs aussi bien que de nombreux chercheurs ne cessent de vanter les mérites de ces nouveaux aliments. Mais, les aliments bio sont-ils aussi bénéfiques qu’on nous le fait croire ? Manger bio est-il vraiment plus sain pour la santé ?

La production des aliments bio

Les aliments bio sont les produits de l’agriculture bio. L’agriculture biologique est un système de production qui se préoccupe de la santé des sols, des écosystèmes et des populations. Elle s’appuie sur des processus écologiques, sur la biodiversité et sur des cycles adaptés aux conditions locales, plutôt que sur l’utilisation d’intrants à effets nocifs. Les agriculteurs qui optent pour le bio, utilisent des engrais d’origine organique tels que le compost, le fumier, les engrais verts et la farine d’os. L’agriculture bio met l’accent sur des techniques telles que la rotation des cultures et le compagnonnage. Par exemple, les pesticides naturels comme la pyréthrine et la roténone sont autorisés, alors que les engrais synthétiques et les pesticides sont généralement interdits. Les animaux élevés en élevage biologique reçoivent des aliments biologiques et sont maintenus exempts d’hormones de croissance et d’antibiotiques. Les animaux de fermes biologiques doivent avoir aussi accès à l’extérieur, y compris à des pâturages.

Les bienfaits des aliments bio

Comme souligné plus haut, les aliments bio sont produits en respectant au mieux les cycles naturels. La recherche aveugle du profit a conduit à l’émergence de pratiques totalement irrationnelles. Des hormones sont données aux poissons et aux bœufs pour qu’ils soient plus productifs. Cela conduit à la production d’aliments pauvres en nutriment et potentiellement dangereux pour la santé. Les pesticides sont utilisés massivement, alors que les études qui démontrent leur nocivité sont légion. En optant pour une élimination de ces substances nocives pour la santé, l’agriculture bio aboutit à la production d’aliments dépourvus de nocivité pour la santé de leurs consommateurs.

Légumes bio

Les plantes et les animaux produits dans ces conditions contiennent plus de nutriments et sont généralement plus savoureux. L’agriculture bio contribue également à la préservation de l’environnement et des écosystèmes. Toutes les études le montrent : les peuples vivant dans les régions où se pratique encore une agriculture de type traditionnel sont moins sujets aux maladies dégénératives et aux cancers comparativement aux sociétés dites avancées. Si les adultes arrivent à tolérer la consommation des aliments issus de l’agriculture, le risque est plus élevé pour les enfants en bas âge. Les aliments bio sont ce qu’il y a de plus convenable pour eux.

Le revers de la médaille : manger bio coûterait plus cher

Manger bio est le meilleur choix pour préserver sa santé, mais force est de reconnaître que les aliments bio sont un brin plus chers que les aliments traditionnels. Les nombreuses contraintes que doivent respecter les producteurs conduisent inévitablement à une hausse des coûts de production. Les rendements sont également plus modestes que ceux de l’agriculture conventionnelle. Ce sont ces raisons qui expliquent le manque d’attractivité des aliments bio et la stagnation que connaissent les fermes bio.

De par leur mode de production très vertueux, les aliments bio sont très bénéfiques pour la santé. Ils contiennent nettement moins de substances nocives pour la santé que les aliments produits à grand renfort de pesticides et d’engrais de synthèse. Néanmoins, le bio gagnerait beaucoup à devenir plus compétitif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.