Tenter par la médecine chinoise

La médecine chinoise en quelques mots

La médecine chinoise ou médecine traditionnelle chinoise existe depuis plus de 3000 ans et continue à être exploitée aujourd’hui pour les nombreuses vertus qu’elle recèle. Cette discipline se base sur la philosophie taoïste, une philosophie qui considère que l’univers répond à un processus de transformation constante. Il est à noter que cette forme de médecine est différente de la médecine occidentale au niveau de la considération de l’individu. En effet, la médecine chinoise prend en compte différents éléments (psychiques, physiques, émotionnels …) pour traiter le patient si la médecine occidentale s’oriente directement vers le traitement des douleurs et affections. Plus de détails sur la médecine traditionnelle chinoise.

L’essence de la médecine chinoise

Cette discipline oriente son action sur la restauration puis la prévention de l’équilibre de santé d’une personne. Pour ce faire, elle prend en compte le fonctionnement de l’être humain en bonne santé sous tous les aspects (anatomique, physiologique, psychologique…). Elle s’efforce également d’apporter une explication aux causes des maladies ainsi qu’à leurs conséquences sur l’être humain.

Les particularités de la médecine chinoise

La médecine chinoise est pratiquée par des médecins taoïstes. Ces derniers sont en perpétuelle quête de longévité et d’équilibre entre l’être humain et tout ce qui l’entoure. Leur discipline de prédilection se fonde sur différents principes notamment les « 5 mouvements », le « Yin et le yang », ou encore les « 3 Trésors ». Ces derniers réunissent le Qi (énergie), le Jing (essence vitale) et le Shen (esprit). La théorie des méridiens fait également partie des principaux piliers de la médecine chinoise.

Tenter par la médecine chinoise

Déroulement d’une séance dispensée par un médecin taoïste

Pour mieux résoudre le problème de santé d’un patient, le médecin taoïste commence par un diagnostic complet qui se divise en quatre parties à savoir l’interrogatoire, l’olfaction/ l’audition, l’observation et la palpation. En fonction du résultat du diagnostic, il a recours à l’une des cinq techniques thérapeutiques fondamentales de la discipline à savoir les massages « Tui-na », la pharmacopée chinoise, les mouvements de Qi Gong/ du tai-chi-chuan, la diététique énergétique chinoise et l’acupuncture.  Chacune de ces techniques a déjà prouvé son efficacité auprès de nombreux patients.

Cas d’utilisation de la médecine chinoise

Il est important de préciser que la médecine chinoise ne remplace pas la médecine moderne. Elle se complète à cette dernière afin d’optimiser l’efficacité des traitements. En effet,  le médecin taoïste n’effectue qu’un bilan énergétique. En cas de maladie grave dépassant le champ d’investigation de la médecine chinoise, la consultation d’un médecin agréé s’impose. Étant donné que la médecine chinoise vise à entretenir la santé et à prévenir les maladies grâce à un rééquilibrage énergétique, elle est souvent sollicitée dans le traitement des troubles menstruels, des douleurs, des troubles du sommeil ou encore de la fatigue chronique. Le médecin taoïste peut également intervenir dans le processus de sevrage tabagique afin d’optimiser les résultats.

Les allergies, la dépression nerveuse, la dépendance aux cigarettes ou encore le surpoids sont également du ressort du médecin taoïste. Grâce à une séance de rééquilibrage énergétique suivi d’une séance d’acupuncture, la majeure partie de ces problèmes sera réglée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.