Femme écrivant

Qu’est-ce que la Noréthistérone ?

La Noréthistérone est un progestatif de synthèse de la série 19-norandrostane. Cette substance entre dans la composition de certaines pilules contraceptives combinées ou progestatives et de certains médicaments prescrits dans le but de retarder la menstruation. Ce produit, qui est soumis à prescription médicale, peut également être recommandé pour traiter les règles irrégulières ainsi que les règles douloureuses.

Les indications de la Noréthistérone

La Noréthistérone est préconisée pour remédier aux troubles qui sont liés à une carence en progestérone tels que les irrégularités menstruelles, l’absence de règles, les syndromes prémenstruels, mais aussi les troubles observés chez les femmes en période préménopause. Les médecins prescrivent également ce produit en cas de saignements inhabituels tels que les ménorragies entrainées par les fibromes. Il est également utilisé pour retarder les règles et dans les cas suivants : contraception, endométriose et dysménorrhée.

Le mécanisme d’action

La Noréthistérone renferme de la progestérone. Cette dernière permet de maintenir la muqueuse utérine dans l’utérus, permettant ainsi de retarder les règles ou d’empêcher les hémorragies. Il faut rappeler que le taux de progestérone augmente progressivement pendant la période précédant l’ovulation. Ce qui entraine l’épaississement de l’endomètre destiné en vue d’une nidation. Dans le cas où la fécondation n’a pas lieu, le taux de progestérone va diminuer considérablement et provoque ensuite l’effondrement de la muqueuse utérine : il s’agit alors de la menstruation. Pour sa part, la Noréthistérone est destinée à fournir le taux de progestérone nécessaire pour éviter le phénomène d’affaissement de l’endomètre. D’où l’absence des règles.

Femme écrivant

Comment l’utiliser ?

Dans le dessein de laisser la progestérone le temps de faire son effet, un traitement destiné à retarder les règles à base de Noréthistérone doit commencer trois jours avant le début des règles. La durée du traitement varie d’une patiente à l’autre et peut aller jusqu’à 12 jours. Elle est vendue sous forme de pilule de 5 mg et se prend entre une et trois fois par jour sans interruption pendant la période qui a été indiquée par le médecin. Pour le cas des femmes qui sont sujettes à des troubles préménopauses ou souffrant d’endométriose, le soin à base de pilule contenant de la Noréthistérone dure un peu plus longtemps. Il est à souligner que ce type de comprimé s’avale entier avec un grand verre d’eau, de préférence pendant un repas.

Les contre-indications à connaître

Seules les femmes âgées de plus de 18 ans peuvent suivre un traitement à base de Noréthistérone. Ce médicament est, en outre, contre-indiqué chez les femmes qui ont recours à toute forme de contraception hormonale telle que les pilules, les patchs ou les stérilets hormonaux. Le traitement ne convient pas non plus aux femmes enceintes ou qui allaitent. La patiente devrait, par ailleurs, vérifier auprès de son médecin si elle n’est pas allergique à cette hormone. Enfin, les femmes qui sont dans les cas suivants doivent s’abstenir de prendre de la Noréthistérone : antécédents de thrombose, de cancer du sein, d’embolie ou de trouble hépatique aigu. Il en est de même pour celles qui sont diabétiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.