où trouver du kéfir ?

Où trouver le meilleur kéfir ?

Parmi les nouveautés apparues dans les rayons des supermarchés depuis quelques années, on retrouve le kéfir. C’est un produit fluide et acide, préparé à partir du lait, grâce à un processus de fermentation. Si le goût acidulé rappelle celui du yaourt, le kéfir classique s’en distingue par son goût car il est plus fluide et légèrement pétillant. Ce produit laitier épicé et crémeux est parfois appelé « champagne au lait » en raison de son effervescence pétillante. La carbonatation naturelle donne au kéfir une texture légère, mousseuse et crémeuse, même lorsqu’il est fait avec du lait faible en gras. Dans cet article, nous vous disons où acheter du kéfir.

Qu’est-ce que le kéfir ?

Le kéfir est une boisson à la consistance crémeuse et épaisse, au goût similaire au yaourt, mais avec un arôme laiteux légèrement différent. L’odeur est une caractéristique de ce produit. Plus le kéfir est mûr, plus son arôme est intense et parfois même épicé. Le goût de cette boisson est acide. Il est légèrement gazéifié en raison de la teneur en dioxyde de carbone libéré lors du processus de fermentation.

Un fait intéressant est que le kéfir contient une certaine dose d’alcool, comprise entre 0,08 et 2 %. Le processus de fermentation est responsable non seulement de l’odeur du kéfir mais aussi de sa composition. Plus il est mûr, moins il contient de lactose et de sucre. Les personnes intolérantes à cette substance peuvent consommer avec succès du kéfir car il contient des quantités négligeables de lactose. Au cours de la fermentation dans le kéfir, d’autres changements ont également lieu. Certaines protéines du lait sont décomposées, ce qui les rend plus faciles à digérer pour les amateurs de cette boisson.

Où acheter du kéfir ?

Vous pouvez préparer vous-même du kéfir si vous le souhaitez. Si vous voulez le produit préparé, c’est très compréhensible car prendre soin du kéfir n’est pas tout à fait confortable. Vous pouvez le trouver dans presque tous les supermarchés habituels. Il faut faire la différence entre le kéfir de lait de chèvre et le kéfir de lait de vache. Le premier est recommandé, bien que le second ait une saveur plus douce. Vous pouvez trouver du lait de kéfir dans différents magasins diététiques et magasins d’aliments bio ou naturels. Des boutiques en ligne comme Amazon vendent également du kéfir.

Avantages pour la santé de la consommation régulière de kéfir

Le kéfir est une boisson très digeste qui aide à détoxifier l’organisme grâce à sa capacité à accélérer le péristaltisme intestinal. Les bonnes bactéries lactiques contenues dans le kéfir favorisent la colonisation des intestins. Une trentaine de souches y ont été retrouvées, dont des souches bactériennes telles que Lactobacillus brevis, Lactobacillus casei, Lactobacillus plantarum, Streptococcus cremoris et Streptococcus lactis. On y trouve aussi des levures du genre saccharomyces.

En raison de sa haute valeur nutritionnelle et de sa teneur en probiotiques, il soutient le travail du système immunitaire, c’est pourquoi sa consommation régulière est recommandée pour les maladies virales telles que l’herpès, le zona et le sida.

Les vitamines du groupe B contenu dans celle-ci ont un impact positif sur le système nerveux. Boire du kéfir est profitable dans le traitement des troubles du sommeil et de la dépression. Boire du kéfir atténue les symptômes d’hyperactivité chez les enfants. Boire du kéfir aide à réduire le niveau de mauvais cholestérol, réduire la pression artérielle et à améliorer le fonctionnement du foie, de la thyroïde et des reins.

5 Critères pour ne pas se tromper dans son choix

Un kéfir de bonne qualité ne doit contenir aucun additif, tel que du saccharose, du glucose, des édulcorants synthétiques, des conservateurs et des améliorants de texture ou de goût. De plus, le vrai kéfir devrait vous fournir au moins 9 souches différentes de bactéries bénéfiques pour votre corps.

Lorsque vous essayez de choisir le kéfir de la meilleure qualité, assurez-vous de savoir s’il contient des protéines de lait supplémentaires, du lait en poudre ou de la crème. Ce sont des ingrédients qui augmentent significativement la quantité de lactose présente dans le produit final.

Si nous nous soucions de la santé, nous devrions éviter les kéfirs aromatisés. Par exemple, ceux enrichis d’aneth et de concombres peuvent contenir le glutamate monosodique, tandis que les kéfirs aromatisés aux fruits peuvent contenir divers types de sucre. L’utilisation régulière de tels produits peut nuire à votre santé.

Vérifiez le contenu calorique. Certains yaourts et kéfirs sont fabriqués à partir de lait à 3 % de matière grasse, mais d’autres sont faits à base de lait écrémé. Généralement, les producteurs disent alors qu’il s’agit de yaourts ou de kéfirs « légers ».

Le goût du bon kéfir est généralement légèrement acide. Amertume, sucrosité excessive sont autant de raisons de se méfier. Une odeur piquante indique que le produit est gâté ou que sa technologie de production a été violée.

Comment reconnaître un faux kéfir ?

Les grains de kéfir sont formés à partir d’un polysaccharide appelé kéfir, qui abrite des colonies de bactéries et de levures qui vivent en symbiose. Les probiotiques contenus dans le kéfir peuvent aider à résoudre divers problèmes, notamment digestifs ou intestinaux, grâce à la capacité de rééquilibrer la flore bactérienne.

Les grains utilisés pour la confection du kéfir ont un aspect gélatineux et une couleur blanchâtre. Leur forme est très semblable à celle des choux-fleurs. Avec le temps, les grains de kéfir ont une nette tendance à grossir et à se multiplier. Sachez toutefois que leur composition en levures et en bactéries dépend de leur origine et du milieu de culture utilisé. Pour concevoir un vrai kéfir, vous devrez opter pour des grains de qualité dont l’origine exacte est connue.

Ces dernières années, se sont multipliées des groupes Facebook et des pages dédiées aux grains de kéfir. Les grains de kéfir sont très souvent offerts ou vendus pour quelques euros. Sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook, vous pouvez tomber sur des faux grains de kéfir. Ils n’ont ni la couleur blanche, ni la forme caractéristique du vrai kéfir. La première chose qui devrait vous interpeller est l’origine du produit. Les vrais grains de kéfir sont originaires du Caucase. Une origine autre devrait vous faire douter.