Prendre du muscle rapidement

Prendre du muscle rapidement : les pièges à éviter

C’est le début de la saison d’entraînement et beaucoup d’entre vous ont pour objectif de gagner rapidement de la masse musculaire. Pour parvenir à la prise de masse sèche, il est très important de savoir à la fois quel genre de choses nous devons faire et ce que nous devons éviter, en particulier en termes d’entraînement, de nourriture et de repos. Dans les lignes qui suivent, nous vous montrons les pièges à éviter si vous voulez prendre du muscle rapidement.

#1 S’entraîner tous les jours : la chose à ne pas faire pour prendre du muscle rapidement

La première chose à éviter, si vous voulez prendre du muscle rapidement, est de vous entraîner tous les jours. Après l’été, nous sommes arrivés avec beaucoup de désir et nous voulons nous battre quotidiennement parce que nous pensons que de cette façon nous irons plus vite.

Prendre du muscle rapidement
Attention, ne cherchez pas à gagner du muscle trop rapidement en vous entraînant chaque jour. Le muscle a besoin de repos pour refaire le plein d’énergie et gagner du volume.

Avoir 2-3 jours de repos par semaine est l’une des meilleures choses que nous puissions faire, surtout au début. Vous pouvez ensuite, vous entraîner plus régulièrement mais en observant un temps de repos, quand vous passez d’un groupe musculaire à un autre.

#2 Prendre des repas trop copieux : une erreur à éviter en matière de musculation

Ne prenez pas de très gros repas, car cela ne fait que surcharger le système digestif. Il est clair que pour prendre du muscle rapidement, vous devez obtenir un apport calorique et protéique positif, mais mettre tout cela dans deux ou trois repas par jour n’est pas la chose à faire. Essayez de prendre 5-6 repas par jour. Planifiez bien votre régime alimentaire afin de ne pas manquer d’énergie. Cela permettra au corps de mieux assimiler les nutriments.

#3 Sauter l’étape des échauffements

Passer trop peu de temps à vous échauffer au début de votre séance d’entraînement est probablement l’erreur la plus courante que vous puissiez commettre. L’échauffement est la phase préparatoire qui précède l’effort physique ou l’activité sportive intense. Il a pour but de protéger l’ensemble du corps, en réchauffant adéquatement les muscles. Vous pourrez ensuite réaliser vos exercices de musculation, en évitant les douleurs et les inconforts désagréables pendant ou après l’entraînement.

#4 Ne pas consommer suffisamment de protéines

Les protéines sont importantes pour de nombreuses fonctions du corps. Elles sont également importantes dans le processus de construction musculaire connu sous le nom de «synthèse des protéines musculaires». Le but de votre entraînement est de décomposer les fibres musculaires afin qu’elles deviennent plus grosses en se reconstruisant.

Au fil du temps, cela augmente la masse musculaire. Pour réparer et reconstruire votre tissu musculaire, vous aurez besoin d’un apport adéquat en protéines. Visez 1,6 gramme de protéines par kilogramme de poids corporel. Par exemple, si vous pesez 70 kg, vous devrez consommer environ 112 grammes de protéines par jour.

#5 Toujours répéter les mêmes exercices

Si vous continuez à répéter le même schéma d’entraînement, le résultat sera le suivant: vous vous ennuierez et votre progression ne sera pas rapide. Ne laissez pas la vie quotidienne et la routine vous rendre paresseux.

Tous les 10 jours, changez votre séance d’exercice avec votre entraîneur personnel et vous verrez que vous retournerez au gymnase avec plus de détermination et des muscles plus saillants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.