Rouge à lèvre

Produits de beauté : attention, certains peuvent être dangereux pour la santé !

Entre les produits chimiques, les métaux lourds, les bactéries et autres composants dangereux, les utilisateurs de produits cosmétiques ne savent plus à quel saint se vouer lors du choix de leurs produits. Une étude l’UFC Que Choisir a même sonné l’alerte sur la composition plus que dangereuse de certains cosmétiques de grande consommation. Si l’Union des consommateurs a surtout pointé du doigt les perturbateurs endocriniens (parabènes, dioxines et phtalates) pour leur action néfaste sur les hormones, bien d’autres composants chimiques se retrouvent également dans la ligne de mire des médecins. Retrouvez ci-dessous un tour d’horizon sur les principaux produits à éviter à tout prix.

Le mercure dans les crèmes de visage

La Food and Drug Administration américaine a toujours pointé du doigt les crèmes éclaircissantes et anti-âge pour contenir du mercure. Or, l’exposition à cet élément chimique peut avoir des conséquences inimaginables pour la santé, dont les dommages irréversibles sur les reins et le système nerveux. Utilisés par une femme enceinte ou allaitante, ces produits cosmétiques pourraient même ralentir le développement physique et cérébral du fœtus et du nourrisson. La liste noire des crèmes dangereuses pour le visage est assez longue, mais heureusement, elle ne contient que des produits provenant de l’Asie et du Moyen-Orient. Ces crèmes sont principalement destinées à éclaircir la peau et à ralentir le vieillissement de la peau. Avant d’acheter et d’utiliser une crème éclaircissante importée de pays aussi exotiques que la Chine, l’Inde ou le Mexique, assurez-vous donc que le produit ne contienne pas de mercure, de chlorure mercureux ou de calomel.

Créme de visage

Du plomb dans les rouges à lèvres ?

Autrefois considérée comme une légende urbaine, la rumeur sur les rouges à lèvres au plomb a été confirmée lorsque la FDA américaine a testé des centaines de rouges à lèvres. La totalité des produits cosmétiques passés au crible de la FDA contient en effet du plomb en grande quantité. Et le problème, c’est que même les marques de renom comme Dior, L’Oréal, Revlon et Avon s’y mettent aussi. Par ailleurs, cinq des dix tubes les plus contaminés ont été fabriqués par L’Oréal USA. Et le plus dérangeant, à certains égards, est que même les marques de produits naturels ne sont pas aussi innocentes.

Pour en savoir plus sur la composition des rouges à lèvres et autres cosmétiques, découvrez les conseils beauté du site https://www.lescritiquesdemarine.com.

Rouge à lèvre

Des bactéries dans le mascara ?

Bien sûr, mais cette fois-ci, le mis en cause n’est pas le produit directement, mais le fait de garder le mascara trop longtemps sur le visage. Selon une étude en optométrie, les bactéries naturellement présentes dans les yeux peuvent être transférées dans le mascara via la baguette. Lors des examens réalisés par les chercheurs, des microbes étaient présents dans 33% des boîtes de mascara mises sur le banc de test. Il faut savoir que le mascara contient des agents conservateurs qui empêchent les bactéries de se multiplient. En théorie, ce type de produit demeure fiable pendant trois mois seulement, délai pendant lequel sont actifs les agences de conservation.

Les cosmétiques à base de minéraux

On les considère souvent comme une alternative naturelle au maquillage, mais peu de gens savent que les cosmétiques minéraux représentent un danger pour les poumons. En effet, les particules de minéraux comme le mica sont si petites qu’elles flottent dans l’air et peuvent être inhalées dans les poumons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.