Se débarrasser de la cellulite avec la cryolipolyse

D’un aspect quelque peu disgracieux, la cellulite se révèle peu flatteuse pour la personne qui en présente les marques. Mais ce mal silencieux pourrait aujourd’hui avoir trouvé un remède avec la cryolipolyse. Pleins phares sur une technique qui a de grandes chances de révolutionner le monde de l’esthétique et de la médecine.

Savoir déceler le type de cellulite

Vous souhaitez vous informer sur les différents types de cellulite et la façon de les traiter efficacement ? Il faut en premier lieu connaître le cas auquel nous sommes confrontés permettant de déterminer le traitement adapté. Pour en savoir plus sur la cryolipolyse, suivez le guide !

Les causes de la cellulite adipeuse

De manière générale, la cellulite est le résultat d’un excès de stockage de graisses. Les cellules adipeuses sous la couche profonde de la peau s’en trouvent engorgées. La peau présente alors des striures orange et devient molle. Celles-ci sont indolores et n’apparaissent distinctement qu’après avoir appuyé dessus. Un manque d’activité physique et une mauvaise alimentation en sont les principales causes. La cellulite adipeuse se manifeste au niveau des cuisses, des hanches, des fesses et de la face interne des genoux.

cellulite cryolipolyse

La cellulite fibreuse

À l’inverse de la cellulite adipeuse, la fibreuse est douloureuse et dure au toucher. Son traitement est généralement assez long et difficile dans la mesure où la pathologie est, dans la plupart des cas, ancienne. La peau présente alors des bosses avec des zones violacées. Ce type de cellulite fait suite à un phénomène de glycation du collagène résultant d’une association entre des fibres de collagène et des molécules de glucose. Le processus induit par la suite une fibrose qui emprisonne les cellules adipeuses.

Reconnaître la cellulite aqueuse

La cellulite aqueuse suppose une importante rétention d’eau. C’est de ce fait une pathologie insidieuse qui témoigne de problèmes de circulation. La personne qui en souffre a la sensation d’avoir les jambes lourdes, molles et enflées. Les zones touchées sont habituellement souples même si le bourrelet reste assez large. La cellulite aqueuse est la manifestation d’une mauvaise circulation lymphatique et veineuse. Elle se localise principalement sur les faces internes des genoux et externes des cuisses.

La cryolipolyse pour en finir avec la cellulite

Le coolsculpting, plus communément appelé « cryolipolyse », est une nouvelle technique appliquée en médecine esthétique. Cette méthode révolutionnaire utilise le froid pour atomiser les bourrelets disgracieux. Indolore, elle garantit le retour à une silhouette plus harmonieuse au bout de trois mots de traitement.

Comment ça fonctionne ?

Considérée comme une technique médicale, la cryolipolyse détruit les cellules graisseuses par le froid de façon à « gommer » les petits bourrelets. Seuls des médecins certifiés sont en droit de recourir à cette pratique. Il peut aussi bien s’agir de dermatologues que de chirurgiens plasticiens. Le dispositif ne requiert pas le recours à la chirurgie ni à l’anesthésie.

Une consultation préliminaire avant la cryolipolyse

Avant de procéder à votre première séance de cryolipolyse, le médecin vous expliquera le principe du concept lors d’une consultation préliminaire. Il se chargera également de déterminer les zones à traiter. Chaque zone nécessite habituellement 1h de traitement. Il effectuera par la suite un bilan général de l’état du patient. Cette mesure sert à pallier d’éventuelles complications durant l’intervention. Il existe en effet des contre-indications strictes à la cryolipolyse pour :

  • les personnes en surpoids important
  • les femmes enceintes
  • les personnes présentant une pathologie au froid

En fonction des objectifs souhaités, le professionnel estimera le nombre de séances à prévoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.