Se soigner avec les plantes

Se soigner avec des plantes

Au XVIIe siècle avant Jésus-Christ, les Egyptiens utilisaient déjà les plantes pour soigner les maux du corps et de l’esprit. Les plantes médicinales, leurs caractéristiques et leurs modes d’utilisation et d’administration sont détaillés dans un recueil dense nommé Papyrus Ebers. Les grecs et les romains sont aussi parmi les premiers peuples ayant utilisé les plantes pour se soigner. De nos jours, cette pratique médicinale connaît encore des adeptes. Même si les techniques traditionnelles sont quelque peu abandonnées, l’usage des plantes pour la guérison des maux perdure.

La préparation des plantes selon les méthodes traditionnelles

Pour nos ancêtres, la nature a tout ce qu’il faut pour nous procurer santé et bien-être. Pour le soin des maux, il y la connaissance des plantes. Tout a commencé par des tâtonnements, un peu comme l’observation des faits et la proposition d’hypothèses en science.

Le médicament est ensuite administré, généralement sous forme de tisane ou de pâte à appliquer, sur une plaie ou une bosse. Si le résultat est satisfaisant, le savoir est mémorisé afin d’être appliqué pour les prochaines fois. La préparation des plantes médicinales selon les méthodes traditionnelles est typique des pays en développement. Parmi les remèdes les plus classique se retrouve l’utilisation des feuilles de corossol pour le traitement du cancer. Ces feuilles sont préparées sous forme de décoction afin de mieux extraire leurs principes actifs. Les feuilles de goyaves à mâcher permettent également de soigner rapidement une diarrhée…

Dans tous les cas, cette pratique n’est pas très recommandée. Le choix des plantes à bouillir et à boire n’a pas d’assise scientifique. De plus, une dose précise est à respecter. Le cas échéant, les plantes peuvent être toxiques. Prises de manière abusive, les tisanes et décoctions à base de plantes peuvent aussi engendrer des maladies rénales graves.

Se soigner avec les plantes

Phytothérapie et homéopathie

La phytothérapie fait référence au traitement des maux par des plantes ou des préparations à vertus thérapeutiques à base de plantes. Les patients ne reçoivent généralement que des feuilles, tiges ou racines fraîchement cueillies ou  soigneusement séchées. Les plantes sont déjà présentées sous forme de tisanes ou décoctions prêtes à boire, gélules, poudres, ampoules, huiles essentielles…

L’homéopathie est l’une des approches thérapeutiques recourant aux vertus des plantes pour soigner les maux du corps et de l’esprit. En homéopathie, les plantes sont diluées et dynamisées dans des supports adaptés pour que la dose de chaque médicament conçue soit à quantité infinitésimale. De cette façon, les principes actifs de la plante utilisée ne sont plus toxiques pour l’homme. Les effets secondaires de ces médicaments à base de plantes sont moindres, voire inexistants.

Les Fleurs de Bach et leurs bienfaits

Thérapie particulière issue de l’homéopathie, les Elixirs Floraux de Bach sont des plantes macérées dans de l’alcool et réputées efficaces pour la relaxation et pour l’entretien de la santé mentale. Les Fleurs de Bach sont les inventions d’un médecin anglais du début du XXe siècle nommé Edward Bach. Les élixirs floraux sont élaborés à partir de 38 essences de fleurs. Parmi les élixirs floraux proposés aux personnes connaissant des souffrances mentales se trouvent le cherry peplum, l’aspen, l’agrimony, l’elm, l’holly, la sweet chestnut…

Les remèdes en Fleur de Bach soignent différents types de troubles dont le manque de confiance en soi, l’asthénie, la dépression, le chagrin, l’angoisse, le ressentiment, l’anxiété, le stress, l’insomnie… Les fleurs de Bach peuvent être des élixirs à administrer par goutts, des sprays à diffuser selon les prescriptions d’un spécialiste dans le domaine, des parfums dont la rémanence est source de bien-être et de relaxation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.