Sport : comment protéger les articulations ?

Comme les articulations sont soumises aux contraintes et aux traumatismes à chaque entrainement, il convient d’adopter une bonne amplitude de mouvement. Vous réduirez ainsi les risques d’inflammations articulaires. Comme quoi, la pratique régulière d’exercices simples et les bonnes habitudes permettent de préserver les articulations.

Porter des protections pour préserver les articulations

Pour préserver leurs articulations, les amateurs de sport misent davantage sur les protections corporelles qui visent à neutraliser les chocs. Il s’agit notamment des protections tibiales, des genouillères, des coudières de compression… Pour en savoir plus, mieux vaut se référer aux sites en ligne spécialisés en matière de protections impacts. Privilégiez notamment les modèles ultralégers et pourvus de mousse HEX breveté qui absorbent les chocs.

Comptez ainsi sur les genouillères qui intègrent des protège-tibias. Ce type de combo convient particulièrement aux pratiquants de sports extrêmes : VTT, BMX. Bénéficiant des certifications EN de rigueur, ce genre de protection est recommandé aux motards. La membrane et les pads en mousse lui confèrent un confort et une extrême légèreté.

Dans le même registre, vous trouverez les coudières de compressions. Ces protections répondent aux attentes des amateurs/professionnels de handball. Elles offrent une protection optimale tout en garantissant une grande liberté de mouvement. À noter que les coudières intègrent du silicone qui garantit un effet kinésiologique. À ceux-là s’ajoutent des pads antichocs EVA et de la technologie Amortec.

articulation

Adopter une alimentation riche en antioxydants

Les articulations se préservent aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur. Cela implique un régime alimentaire composé de légumes et de fruits riches en antioxydants. Aussi, les tomates, les brocolis contribuent à lutter contre les radicaux libres qui affectent les articulations. N’oubliez pas le curcuma, une épice réputée pour préserver les os et qui renforce le système immunitaire.

Les massages : pour atténuer les douleurs

Lorsque les douleurs articulaires deviennent inconfortables, il n’y a rien de tel qu’un massage aux plantes. De par leurs propriétés anti-antalgiques, reminéralisantes, détoxifiantes, anti-inflammatoires, ces dernières aident à atténuer les gênes et les raideurs. Privilégiez entre autres les baumes à base d’harpagophytum ou encore l’huile essentielle de cajeput. Il suffit de verser quelques gouttes puis d’effectuer des frictions au niveau des genoux, des mains, des coudes, des hanches et des chevilles.

Entretenir les articulations : les exercices adaptés

Les exercices physiques d’intensités modérées permettent de préserver les articulations sur le long terme. Ils visent à entretenir la mobilité tout en renforçant les muscles. Les séances visent également à améliorer la qualité de vie en soulageant les éventuelles douleurs. Pour ce faire, privilégiez les activités telles que la gym douce, la marche, le vélo, l’aquagym ou la natation.

En revanche, les sports comme le rugby, l’haltérophilie, le foot ou encore l’escrime sollicitent un peu trop les articulations, d’où les risques de lésions cartilagineuses. La pratique d’exercices physiques aide aussi à éliminer la surcharge pondérale qui tend à user les cartilages et les ligaments.

La graisse écrase même les ménisques, ce qui entraîne une dégénérescence ou l’arthrose. Donc, votre objectif consistera à éliminer la surcharge pondérale située au niveau des hanches, des genoux et des parties qui supportent le corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.