Sportif et végétarien : compatible ?

Peut-on être sportif et adopter un mode de vie végétarien ? Beaucoup ressentent le besoin de privilégier un régime alimentaire pour des raisons qui leur sont propres. Lorsqu’on connait l’apport nutritif des aliments d’origine animale, il est normal de se demander si un régime végétarien conviendrait à un sportif. Nous vous invitons à découvrir la réponse ici.

Des sportifs médaillés adeptes du régime végétarien

Si un végétarien est celui qui fait le choix de ne pas toucher aux produits nécessitant l’abattage d’animaux tels que la viande, les crustacés et le poisson, le végétalien y ajoute les produits laitiers et l’œuf. La personne végane, beaucoup plus radicale, n’utilise aucun produit provenant de l’animal que cela soit dans le domaine cosmétique ou vestimentaire. De tels modes de vie, peuvent-ils être sans carence ?

Plusieurs sportifs préfèrent adopter un régime végétarien en raison des différents avantages que ce dernier leur procure. En effet, ce style de vie favorise une meilleure oxygénation du corps et évite l’accumulation de matière graisseuse. Néanmoins, les protéines animales jouent un rôle capital dans notre organisme. Elles sont principalement composées d’acides aminés qui permettent la construction de nos cellules comme celles du muscle, très sollicité par les sportifs.

Il semblerait à première vue qu’être végétarien et sportif soit opposé. Cependant, le multimédaillé olympique Carl Lewis est végétarien, ce qui n’empêche en rien ses performances stratosphériques. La patineuse française Surya Bonaly, de même que le handballeur pro Guirec Cherrier s’inscrivent dans ce même registre.

Devant de telles aptitudes, un entrainement laborieux et une alimentation maîtrisée peuvent être d’une grande utilité. La plupart de nos repas n’étant pas équilibrés, découvrez sur ce site l’apport des compléments alimentaires bio qui rétablissent efficacement ce déséquilibre. Ils sont 100% purs et naturels, sans OGM, sans adjuvant, sans gluten et conviennent aux végétariens car les gélules sont à base de gélatine végétale et non animale. S’il semble donc possible d’être sportif tout en ayant un régime végétarien, cela nécessite quelques conditions.

sportif végétarien

Le régime vegan nécessite un suivi nutritionnel

Certaines personnes affirment que les protéines végétales (contenus dans les céréales, graines, fruits, etc.) ne suffisent pas à satisfaire entièrement nos besoins en protéines. Croyez que cela est bel et bien possible si le suivi nutritionnel y est.

Pour y arriver, il faut veiller donc à avoir un apport conséquent en acides aminés contenus dans les protéines pour régénérer les cellules musculaires. La qualité des aliments devient prioritaire du fait des 8 acides aminés indispensables que le corps humain ne peut synthétiser.

Par ailleurs, l’apport en calories permet d’équilibrer les assiettes. Sur cette base, la nécessité de privilégier les aliments bio sera de mise. Certaines études ont montré qu’il existe un lien entre les cancers ou encore la maladie de Parkinson et les personnes très exposées aux pesticides. Ainsi, pour un sportif professionnel, manger bio favorisera la limitation de l’ingestion de pesticides nocifs pour sa santé.

Il convient aussi de compenser les carences en fer héminique par les oléagineux. Ce suivi appliqué par un sportif lui permettra d’avoir un regain d’énergie, du dynamisme et une meilleure digestion pour découler sur des performances.

Les nombreux bénéfices du régime végétarien

Selon une étude britannique menée en 2013, les végétariens ont moins de 32 % de risques de contracter une maladie coronarienne. Le régime végétarien conviendrait donc au sportif, car il tient ses consommateurs loin de toute maladie cardio-vasculaire.

En somme, être sportif peut être compatible avec le régime de végétarien. Le tout résiderait dans des choix alimentaires pertinents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.